Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Cohésion sociale - ONU femmes sollicite Mariatou Koné.
Publié le lundi 19 septembre 2016  |  Ministères
Cohésion
© Ministères
Cohésion Sociale - ONU Femmes sollicite Mariatou Koné.
La Ministre Mariatou KONE a reçu en audience ce vendredi 16 septembre à son cabinet, Mme Goretti N’DUMAYO, représentante résidente de l’organisation des Nations unies pour les femmes.
Comment


La Ministre Mariatou KONE a reçu en audience ce vendredi 16 septembre à son Cabinet Mme Goretti N’DUMAYO, représentante résidente de l’organisation des Nations unies pour les femmes.
Plusieurs points importants ont meublé cette rencontre notamment la question du leadership communautaire des femmes, leur autonomisation et l’éradication des violences faites aux femmes.
La thématique Femmes, Paix et sécurité a également été à l’ordre du jour. A ce propos, l’institution n’en n’a pas fait une priorité, la paix étant de retour.
L’appui à la cohésion sociale, la question des rapatriées, la gouvernance et le projet d’alerte précoce gérée par les femmes sont entre autres les questions abordées par Mme GORETTI qui s’est réjouie de la qualité de l’accueil et des échanges avec la ministre avec qui elle entend faire bouger les lignes et réaliser d’importants projets.
« Le partenariat Ministère de la solidarité – ONU Femmes va être renforcé pour que le rôle de la femme en tant que leader communautaire soit réellement visible et consolidé pour une solidarité effective prenant en compte les hommes, les femmes et les filles de la Côte d’ivoire » a affirmé la représentante résidente.
Mariatou KONE a pour sa part estimé que le partenariat entre son ministère et ONU FEMMES est très important surtout la question du genre, elle se félicite par la même occasion de la présence de son département parmi les ministères ciblés pour l’audit sur le genre.
« Les femmes sont vecteurs de cohésion sociale. En négligeant les femmes on peut perpétuer les rancoeurs » poursuivra t’elle.
Elle a par ailleurs salué toutes les initiatives particulièrement celle relative a la mise en place d’une alerte précoce gérée par les femmes et qui verra la participation de l’observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale.
A l’invitation de Madame GORETTI, le ministère de la solidarité pourrait prendre part à la réunion annuelle de la commission de la femme qui aura lieu en mars 2017 à New York.
Cette rencontre selon Mariatou KONE permettra de réajuster les outils et mécanismes.
Des rencontres sont prévues dans les prochaines semaines pour la mise en œuvre de ces
Projets.

Service Com
Commentaires


Comment