Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

PDCI-RDA France: le mouvement Cadres Unis - Cap 2020 organise une conférence internationale samedi prochain à Paris
Publié le lundi 19 septembre 2016  |  MZK GROUP
Conférence
© Autre presse par DR
Conférence internationale organisée par Cadres Unis – Cap 2020 à Paris
Comment


La plateforme politique de jeunes cadres de la Côte d’Ivoire et de la Diaspora, partageant les valeurs et les idéaux du PDCI-RDA, Cadres Unis - Cap 2020, organise une grande conférence publique internationale, ce samedi 24 septembre 2016, au Pavillon Dauphine, situé à la Place du Maréchal de Lattre de Tassigny dans le 16e arrondissement de Paris en France, sur le thème : « Quelle contribution des élites de la Diaspora dans la construction d’une idéologie politique en Afrique : cas de la Côte d’Ivoire ? »
En effet, l’environnement politique et économique international connaît des mutations profondes, avec des répercussions plus ou moins directes sur les pays africains, pesant significativement sur leurs choix de politique intérieure, régionale, voire étrangère tout court. Qu’il s’agisse de la crise de la dette, de la crise énergétique et environnementale ou encore des menaces nouvelles liées au développement sans précédent du terrorisme international, de la question de la libre circulation des biens et des personnes au niveau des grands ensembles régionaux, les défis pour les pays africains au sud du Sahara, à l’instar de la Côte d’Ivoire, apparaissent de plus en plus complexes et multiformes.
La démocratie, fondée sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et garantissant les libertés individuelles est perçue comme une condition sine qua non, à défaut d’être suffisante, pour faire face à ces défis et apporter des réponses à la fois efficaces et durables. Cependant, depuis la chute du mur de Berlin et le vent de démocratisation qui a soufflé sur l’Afrique au tournant des années 90, l’environnement politique du continent dépeint un tableau relativement sombre, émaillé ici ou là de coups d’Etat militaires, de violation des droits de l’homme et de graves scènes de violence avec des conséquences néfastes, tant sur le plan humain que sur les piliers de développement des nations.
Nonobstant les progrès indéniables enregistrés dans quelques pays, l’Etat de droit est encore loin d’être une évidence, une sacrosainte réalité comme elle peut l’apparaître sous des contrées au climat plus tempéré. Mieux, la construction d’identités politiques claires, d’un corpus idéologique propre à l’Afrique, ou à tout le moins empreint du contexte sociologique africain, si elle existe, échappe à la très grande majorité des populations.
Il en va donc dans cette quête de la responsabilité des animateurs de la vie politique et sociale des Etats africains, constitués principalement des partis politiques et des organisations de la société civile. Car c’est bien à eux qu’incombe le devoir de mener aux réformes et politiques indispensables pour ancrer solidement la démocratie et construire l’Etat de droit comme socle de tout développement qui se veut durable et inclusif.
Cela passe bien sûr par l’ouverture de débats sans faux-fuyant sur les idées, les valeurs et les projets de société défendus par les organisations occupant l’espace public.
C’est conscient de l’exigence pédagogique qui en découle que « Cadres Unis - CAP 2020 » réunira à l’occasion de la conférence de Paris les élites africaines de la diaspora autour d’un panel d’hommes politiques et d’intellectuels africains et européens pour échanger sur le thème crucial de la construction d’une véritable idéologie politique en Afrique.
En marge de cette grande conférence publique, la Section Europe de « Cadres Unis - CAP 2020 » sera officiellement installée par le Professeur Maurice Kacou GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du Parti Démocratique de la Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), en présence de hauts et éminents cadres du parti.
Commentaires


Comment