Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Assemblée Générale des Nations Unies: Namizata Sangaré plaide pour les Droits de l’Homme à New York
Publié le lundi 19 septembre 2016  |  CNDHCI
Droits
© Autre presse par DR / CNDHCI
Droits de l’homme: La CNDHCI et les Ongs nationales et internationales pour collaboration plus dynamique
Madame Namizata Sangaré, présidente de la CNDHCI a rencontré ce Jeudi 26 Mai, les Organisations nationales et internationales exerçant dans le domaine des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.
Comment


La Présidente de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire participe du 19 septembre au 1er Octobre 2016, à New York, à la 71ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Elle fait partie de la délégation ivoirienne conduite par le Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara.

Arrivée à la tête de la CNDHCI depuis le 21 mai 2016, elle entend positionner l’institution sur la scène internationale. Elle a réaffirmé les ambitions de la CNDHCI, le vendredi 16 septembre 2016, la veille de son départ sur New York, lors de l’audience que lui a accordée Madame Aichatou Mindaoudou, la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies. « La CNDHCI va prendre le relais des activités de l’ONUCI en la matière et nous avons fait le point de toutes les actions menées conjointement avec la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, sur toute l’étendue du territoire, à travers nos Commissions régionales des Droits de l’Homme, en prélude au départ de la Mission onusienne de la Côte d’Ivoire », a-t-elle affirmé.

Aujourd’hui même, sur l’agenda de son programme de travail au pays de l’Oncle Sam, elle participe à deux évènements de haut niveau. Un organisé dans la matinée par l’ONUDC au siège des Nations Unies sur le « Programme régional de l’ONUDC et le nouveau Plan d’Action de la CEDEAO pour l’Afrque Occidentale » et un autre organisé par le Qatar, le Portugal, le British Council en début d’après-midi sur le thème : « avoir des opportunités sur l’enseignement supérieur dans les cas d’urgence »
Elle participera le mercredi 21 septembre 2016, à deux importantes rencontres. L’une portera sur le thème : « défier le stigmate de la violence sexuelle : le rôle de la communauté internationale » et l’autre sur « l’appel à l’action sur la protection contre la violence sexiste dans les situations d’urgence. »

Namizata Sangaré sera également, le vendredi 23, au rendez-vous de l’évènement organisé par le Brésil, la Suisse et New York University ‘s Center sur le thème : « livrer les ODD à des fins pacifiques, des sociétés justes et inclusives ». Elle apportera ensuite sa contribution, le même jour, à la réflexion organisée par The Working Group on Girlsle Canada et ONU Femmes sur le thème : « Ne laisser personne de côté : Agents de changement pour atteindre pour atteindre ODD5 et le programme 2030 »

Ces dernières semaines, elle a été très active sur la scène régionale, où elle a participé du 13 au 15 septembre 2016, à Lomé, à une conférence organisée par le Centre For Civil and Political Rights, avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie et l’Auswärtiges Amt sur le thème : « Une approche coordonnée des acteurs nationaux dans la mise en œuvre des recommandations du comité des droits de l’homme de l’ONU.»

Madame Namizata Sangaré a présenté devant ses pairs une communication sur le "Rôle des Institutions Nationales dans la mise en mise en œuvre des recommandations du Comité des Droits de l'Homme de l’ONU".

Avant Lomé, elle était à Abuja, au Nigéria, où elle a participé du 29 au 30 aout, à l’Assemblée Annuelle du Réseau des Institutions Nationales des Droits de l’Hommes en Afrique de l’Ouest (INRH). Elle y a présenté le « rapport sur la situation des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire, les tendances, les évènements qui ont marché la période 2015-2016 et les défis à relever. »
Commentaires


Comment