Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les cours du mercredi visent à améliorer la qualité de l’apprentissage (Ministre)
Publié le vendredi 23 septembre 2016  |  AIP
3ème
© Abidjan.net par DA
3ème édition des « Rendez-vous de la Famille »: la ministre Euphrasie Yao insiste sur l`implication des familles dans la réussite scolaire des enfants
" La réussite pour tous dans un système éducatif de qualité : quelles responsabilités des familles" tel est le thème qui a réuni parents d`élèves, élèves, instituteurs, ministres et plusieurs autres personnalités au cours de la troisième édition de " Rendez-vous de la famille `` ce jeudi 22 septembre 2016 à la salle de conférences du ministère des affaires étrangères à Abidjan-Plateau.
Comment


Abidjan - L’instauration des cours dans la matinée de mercredi vise à améliorer la qualité de l’apprentissage des enfants, a indiqué la ministre de l’Education Nationale, Kandia Camara qui intervenait jeudi en tant qu'invitée de la troisième édition de « Les rendez vous de la Famille», sur le thème « La réussite pour tous dans un système éducatif de qualité : quelles responsabilités des familles ».

« Les lignes commencent à bouger et notre pays doit accorder un temps d’enseignement suffisant au primaire », a déclaré Kandia Camara, soulignant que le quantum horaire d’alors adopté par la Côte d’Ivoire était en deçà des standards internationaux. « Notre système d’enseignement a besoin de se conformer à ces normes pour être plus performant », a-t-elle indiqué.

Elle a expliqué qu’avant la réforme en Côte d’Ivoire, les élèves du primaire allaient à l’école, 26 heures par semaine, quatre jours dans la semaine, 32 semaines par an. Le système se limitait à 832 heures par an et les instituteurs travaillaient 132 jours dans l’année. A contrario certains pays notamment de la sous région vont jusqu’à cinq jours de cours dans la semaine.

Avec la réforme, ça sera désormais 30 heures par semaine, cinq jours dans la semaine, 33 semaines de cours, 990 heures d’apprentissage dans l’année et les instituteurs travailleront 165 jours dans l’année, a-t-elle indiqué, invitant toutes les familles à faire partir leurs enfants à l’école les mercredis.

La mesure des cours du mercredi n’est pas appréciée par l’un des syndicats du secteur Education-Formation qui, lors d’une assemblée générale, avait annoncé de mener une grève pour s’y opposer donnant jusqu’au 31 octobre pour satisfaire à toutes leurs revendications, rappelle-t-on.

gak/ask
Commentaires


Comment