Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Marchés publics/ Coulibaly Non Karna, président de l’ANRMP : « l’ANRMP a une compétence exclusive pour conduire les audits »
Publié le vendredi 23 septembre 2016  |  Abidjan.net
Régulation
© Abidjan.net
Régulation des marchés publics: l’ANRMP fait la restitution du stock de marchés en souffrance de 1993 à 2012
Vendredi 18 décembre 2015. Abidjan. L`ANRMP fait la restitution du stock de marchés en souffrance de 1993 à 2012. Ph: Coulibaly Non Karna, président de l`ANRMP.
Comment


Il n’y est pas y aller avec le dos de la cuiller. « L’ANRMP a une compétence exclusive pour conduire les audits des marchés publics au regard des textes de la République de Côte d’Ivoire. Je les ai conduits, je les ai produits. Une virgule ne sera pas enlevée ; le taux d’irrégularité est de 58% », a coupé court Coulibaly Non Karna, président de l’Autorité de régulation des marchés publics (ANRMP) au cours d’un séminaire, ce vendredi 23 septembre 2016, à Abidjan. « Certains ont eu 100% de régularité, d’autres ont eu 100% de mauvais marchés ; pourquoi je vais changer ? », s’est-il interrogé. Il répondait ainsi aux questions des journalistes qui lui ont fait cas du mécontentement de certaines structures qui reprochent à l’ANRMP de ne leur avoir pas soumis les résultats de l’audit des marchés publics de 2014 avant la publication. Mieux, elles contestent les chiffres avancés par l’ANRMP.

L’Autorité avait indiqué jeudi 21 juillet 2016 lors d’une rencontre que plus de la moitié des marchés publics passés en 2014 n’ont pas respecté les normes en la matière. Une trentaine d’entreprises, en outre, sont interdites d’appel d’offres en Côte d’Ivoire, pendant deux ans pour s’être rendues coupables de manœuvres frauduleuses et de pratiques de corruption. Le montant total des marchés publics approuvés de la gestion 2014 est de 1 088 530 795 769 F CFA. Au titre des procédures régulières 48 marchés ont été enregistrés d’une valeur de 37 064 847 737 F soit 25,4%. 87 marchés ont été dénombrés au compte des procédures irrégulières d’un montant global de 86 653 017 467 F donc 59,3%. Et 15 marchés pour le compte des marchés sans documentation qui ont coûté 22 399 045 384 et représentant 15,3%. Ainsi, a rapporté la structure, l’échantillon des 150 marchés audités représente en valeur 13% du montant total des marchés approuvés.

Pour Coulibaly Non Karna le rôle de l’ANRMP est de contribuer au renforcement de la bonne gouvernance dans le pays et non de faire plaisir à des structures. « Quand quelqu’un qui ne connaît personne en Côte d’Ivoire, qui ne connaît aucun ministre, a été évincé injustement d’une compétition parce que l’autre a un parent ou qu’il est parti donné de l’argent, c’est à nous il vient se confier sans rien », a-t-il fait savoir.

D.Tagro
Commentaires


Comment