Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

3ème édition des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat : La Côte d’Ivoire lance son label « Cacao ivoire »
Publié le samedi 1 octobre 2016  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par C.K
Ouverture de la 3ème édition Des Journées Nationales du Café et du Chocolat
Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a procédé samedi 1 Octobre à l`Ouverture de la 3ème édition des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat.
Comment


La 3ème édition des Journées Nationales du Cacao et du chocolat s’est ouverte ce samedi 1er octobre à Abidjan, sous la présidence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Fait notable de cette édition, le lancement officiel du label « Cacao ivoire ».

Ce label se présente sous la forme d’une marque collective communautaire qui sera portée par l’Etat de Côte d’Ivoire représenté par le Conseil du Café-Cacao et par le syndicat du chocolat de France. Ce label est identifiable par un logo qui sera apposé sur les chocolats et garantirait la qualité du produit, sa traçabilité, le respect de l’environnement et inciterait à la mise en place d’organisations de producteurs efficientes notamment les coopératives.

Il devrait permettre d’assurer "un revenu additionnel" aux producteurs qui seront engagés dans la sélection du cacao et, au-delà, de soutenir la filière de production de cacao ainsi que les organes de recherche en Côte d’Ivoire. Avec une production représentant plus de 40% de la production mondiale, la Côte d’Ivoire dont le cacao est celui qui a « la meilleure qualité » à travers le monde se devait de se doter d’un label a expliqué le Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Coulibaly Mamadou Sangafowa.

Le produit labellisé est fabriqué en utilisant 100% de poudre de cacao ivoirien conforme au cahier des charges de production du cacao défini. Il est autorisé de rajouter du beurre de cacao ne répondant pas au cahier des charges au cours de la fabrication des produits, à l’exception du chocolat blanc qui doit être fabriqué en utilisant 100% de beurre de cacao conforme au cahier des charges.

C’est le 1er octobre 2014 qu’une charte a été signée entre le Syndicat du Chocolat, la Confédération des Chocolatiers et des Confiseurs de France, et le Gouvernement de Côte d’Ivoire afin de mettre en place un label « Origine Côte d’Ivoire ».

Placée sous le thème « Agir ensemble pour relever les défis nouveaux de la filière cacao », la 3ème édition des Journées nationales du Cacao et du chocolat (JNCC) se donne pour objectifs de répondre efficacement aux défis liés au changement climatique, la sécurisation des transactions dans la chaîne de commercialisation du café et du cacao, le développement de la consommation et promotion du label « Cacao Ivoire », puis enfin au défi lié à la chaîne de valeurs du cacao et autonomisation des femmes.

A l’instar des éditions précédentes, l’édition 2016 des JNCC veut susciter une nouvelle classe de jeunes producteurs et faire connaître aux acteurs économiques, les opportunités qui leur sont offertes en matière de transformation du cacao. Pour cette troisième édition des JNCC, c’est 10.000 participants (acteurs et partenaires de la filière) qui sont annoncés. Plusieurs délégations venues du Brésil, de la République Dominicaine, de l’Allemagne, du Togo, du Ghana, de la France, de l’Equateur prennent part à la l’édition 2016 des JNCC.

Elisée B.
Commentaires


Comment