Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les « grins » ouvrent le débat sur l’avant–projet de constitution à Touba
Publié le vendredi 7 octobre 2016  |  AIP
Comment


Touba - Une soixantaine de « grins », lieux de regroupement de personnes autour du thé où sont menés des débats politiques ou/et socioculturels repartis dans les 23 quartiers de la ville de Taouba, ont choisi de débattre sur l’avant-projet de constitution présenté par le président de la République à l’Assemblée nationale mercredi, a constaté l’AIP.

« Nos grins sont depuis hier des assemblées locales où nous débattons de la nouvelle constitution. On a tous suivi la présentation du chef de l’Etat à l’Assemblée Nationale. Et ici, le débat est ouvert », fait savoir Fofana Issiaka dit Isaac, président « du grin Isaac ».

Les autres « grins » se donnent aussi un rôle législatif avec la promotion de deux tendances à savoir le ‘’oui’’ et le ‘’non’’ à la nouvelle constitution, a affirmé Koné Losseni appartenant à un ‘’grin’’ du quartier Dougouba, indiquant son soutien au ''oui'' parce que partisan du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel).

Les débats s’articulent pour la plupart, autour de certains points notamment, le poste de la Vice-présidence, le sénat, la non limitation de l’âge à la présidence.

dm/tad/tm
Commentaires


Comment