Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

6ème édition des JNVA : l’agriculture africaine face aux défis de l’environnement et du développement durable au centre des débats à San-Pedro
Publié le vendredi 14 octobre 2016  |  Abidjan.net
6ème
© Abidjan.net par JOB
6ème édition des JNVA: l`agriculture africaine face aux défis de l`environnement et du développement durable au centre des débats à San-Pedro
La deuxième journée de la 6ème édition des Journées Nationales de la Valorisation de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques (JNVA 2016) qui se tient du 12 au 15 octobre, à San-Pedro, a été marquée par une session thématique autour du thème central : « l`agriculture africaine face aux défis de l`environnement et du développement durable », suivie d’une visite de stands sous la houlette du Préfet de Région, M. Ousmane Coulibaly et Mme Jennifer Cerès, DG de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA).
Comment


La deuxième journée de la 6ème édition des Journées Nationales de la Valorisation de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques (JNVA 2016) qui se tient du 12 au 15 octobre, à San-Pedro, a été marquée par une session thématique autour du thème central : « l’agriculture africaine face aux défis de l’environnement et du développement durable », suivie d’une visite de stands sous la houlette du Préfet de Région, M. Ousmane Coulibaly et Mme Jennifer Cerès, DG de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA) .

En effet, la session thématique a posé le cadre de réflexion des JNVA de 2016 avec pour animateur des acteurs du monde agricole ivoirien, en présence d’une pléthore de coopératives, associations et structures étatiques et privées impliqués dans le développement de ce secteur.

« L’agriculture africaine face aux défis de l’environnement et du développement durable », a permis aux parties prenantes d’apporter leurs expertises relatives à une agriculture durable face aux changements climatiques.

Il faut souligner de toutes les communications et échanges de ce panel, le besoin d’encourager une politique générale de reforestation inéluctable à un accroissement du couvert végétal ivoirien, tout en réduisant l’utilisation des pesticides. A cela, il faut ajouter les procédures d’accès accès au financement pour les producteurs et l’utilisation de nouvelles technologies (internet, téléphonie mobile) pour moderniser l’agriculture.

« Il a été question de communiquer sur les stratégies nouvelles indispensables à une bonne productivité qui va engendrer une meilleure rentabilité. Les agriculteurs ont également bénéficié d’un renforcement de capacités et surtout ont été instruits de l’existence d’un fonds de 15 milliards F Cfa disponibles à la FAO pour le financement de leurs différents projets » a indiqué le modérateur Gustave Aboua, Conseiller Economique et Social.

Le Préfet Ousmane Coulibaly s’est quant à lui réjoui de l’organisation des JNVA 2016 dans sa région et a félicité les organisateurs de cet événement majeur du monde agricole ivoirien.

JA
Commentaires


Comment