Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : une coordination d’enseignants dénonce la nomination "exceptionnelle de 60 inspecteurs" au primaire
Publié le samedi 15 octobre 2016  |  Alerte Info
Comment


La Coordination nationale des professeurs des Centres d'animation et de formation pédagogique (CAFOP) de Côte d’Ivoire s’est insurgée vendredi contre une décision du ministère ivoirien de l’Education nationale nommant de façon "exceptionnelle soixante inspecteurs de l’enseignement préscolaire et primaire", dans une note dont ALERTE INFO a reçu copie.


"Le 3 août, 60 inspecteurs ont été nommés de façon exceptionnelle par décret N° 2016-660, dans les Inspections de l’enseignement primaire public (IEPP), alors que 121 élèves inspecteurs issus des concours de 2014 et de 2015 sont en ce moment en formation à l’Ecole normale supérieure (ENS)", relève le document.

Le communiqué indique également qu’ "un concours des inspecteurs de l’enseignement primaire, dont les résultats sont attendus le 28 octobre prévoit 10 places".

"Si tant est que la Côte d’Ivoire a besoin d’un si grand nombre d’inspecteurs, pourquoi avoir prévu seulement 10 places pour ce concours en 2016 (...) et dans le même temps nommer 60 personnes à ces postes", se sont interrogés les responsables de la Coordination nationale des professeurs des CAFOP, affirmant être "indignés".

ATI
Commentaires


Comment