Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Agriculture : le cacao ivoirien n’a plus de problème de qualité (CCC)
Publié le mercredi 19 octobre 2016  |  AIP
Comment


San Pedro – Le Directeur des opérations techniques du Conseil du café-cacao (CCC), Bamba Ismaël, a encouragé les producteurs de la région de San Pedro à maintenir les efforts réalisés pour la qualité de leur produit, parce que grâce à ce travail le cacao ivoirien n’a plus de problème de qualité et est bien quoté sur le marché international.

Bamba Ismaël a fait cette déclaration lundi à la cérémonie d’ouverture officielle de la campagne 2016-2017 dans la délégation régionale de San Pedro, où il a expliqué les innovations apportées par le CCC.

« Aujourd’hui cette bataille de la qualité est définitivement gagnée. Cette mauvaise qualité est à 9% et les opérateurs nous disent que notre cacao est de très bonne qualité, mais étant des perfectionnistes, nous voulons faire mieux et nous nous sommes fixé l‘objectif de descendre à 5% de sous grade », a déclaré le Directeur des opérations techniques du CCC.

Selon Bamba Ismaël, quand le gouvernement a créé le Conseil du café-cacao en 2012, la Côte d’Ivoire produisait 50% de sous grade, une mauvaise qualité qui faisait subir au cacao ivoirien une décote sur le marché international où il était payé à bas prix.

« Le cacao ivoirien sera constant en matière de qualité et va s’améliorer dans la campagne à venir, car ce cacao doit être comme le riz de luxe, expurgé de toute impureté», a affirmé l'émissaire du CCC. Il a encouragé les producteurs de San Pedro à relever ce défi.

Les Délégations régionales qui réalisent la meilleure qualité sont celles de Bongouanou avec 2%, Abengourou 3%, Gagnoa 04%. Celles des régions qui doivent faire davantage d’effort sont Aboisso avec 10% de sous grade, Daloa et San Pedro 11%, Man et Soubré 12%.

jmk/ask
Commentaires


Comment