Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

« Les Rendez-vous avec les jeunes » à Daloa : le ministre Sidi Touré déroule le Plan National de la Jeunesse
Publié le vendredi 21 octobre 2016  |  Ministères
«
© Autre presse par DR
« Les Rendez-vous avec les jeunes » à Daloa : le ministre Sidi Touré déroule le Plan National de la Jeunesse
Comment


Comment mettre fin à l’immigration irrégulière des jeunes de la cité des antilopes ? Voici ce qui résume les principales préoccupations exposées au Ministre Sidi Touré, dans le cadre de « LES RENDEZ-VOUS AVEC LES JEUNES », ce jeudi 20 octobre 2016.
Face aux jeunes et aux parents des Régions du Haut Sassandra, Béré, de la Marahoué, et du Worodougou, le Ministre Sidi Touré s’est inscrit dans la logique du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Celle, de trouver des réponses spécifiques aux attentes des jeunes dans toute leur composante.
« Ce plan cadre avec le contexte actuel et donne une orientation claire à toutes les politiques sectorielles qui concernent les jeunes et leur développement », a signifié le ministre Sidi Touré.
Les stratégies du PNJ 2016-2020
Au titre de la promotion de la jeunesse, il s’agit d’organiser les mouvements associatifs des jeunes, améliorer l’environnement social des jeunes par la construction et la réhabilitation des infrastructures d’encadrement de la jeunesse.
Au titre de l’Emploi des jeunes et du Service Civique, le PNJ vise à renforcer les capacités des agents des structures de l’emploi et les cadres des structures publiques de l’emploi, par des missions d’immersion dans les institutions internationales, intervenant dans le domaine de l’emploi. Il s’agit également d’équiper les structures publiques d’emploi en matériels et logistique, selon le ministre.
Pour les formations, le ministre a annoncé le développement de plusieurs programmes, notamment les Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre (THIMO), les Formation Complémentaire Qualifiante (FCQ) de courte durée en faveur des jeunes diplômés d’études supérieures, les programmes d’apprentissage dans les secteurs non structurés et agricoles en faveur des jeunes déscolarisés, les programmes de financement d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) et de Micro entreprises et le développement des Programmes d’Aide à l’Embauche pour les jeunes diplômés. Cette phase consiste à rendre opérationnelles les dispositions du nouveau code du travail relatif aux stages pré- emploi.

A ces programmes s’ajoutent l’insertion sociale et professionnelle de jeunes diplômés ou sans titre professionnel et en voie de marginalisation.

Au chapitre du Service Civique, du Volontariat et du Bénévolat, le PNJ prévoit la réforme du service civique en Côte d’Ivoire par la création de l’Office du Service Civique National (OSCN). L’OSCN, dans sa phase opérationnelle verra la mise en place d’un Service Civique d’Action pour le Développement (SCAD), le Service National Jeune (SNJ) et le Programme National de Volontariat (PNV-CI). Le ministre Sidi Touré a annoncé également la création d’un environnement juridique favorable au volontariat national.
Un dispositif national pérenne et opérationnel de gestion des jeunes mobilisés pour le volontariat à travers la création d’un Corps National de Volontaires (CNV-CI) sera mis en place.
Dans le cadre du PNV-CI, plusieurs volontaires en service auprès de structures d’accueil œuvrant entre autres dans les secteurs de l’éducation/formation, de la santé communautaire et de proximité, de l’assistance juridique, de la cohésion sociale, de la préservation de l’environnement et du développement durable, seront mobilisés sur 3 ans.

La Stratégie Nationale du Service Civique, du Volontariat et du Bénévolat consiste également à renforcer les capacités des réseaux d’organisations des jeunes en vue de faciliter l’appropriation et la mise en œuvre des activités de promotion du volontariat national, la réhabilitation et la construction des Centres de Service Civique Nationaux pour le Développement (CSCND).

« L’objectif du PNJ est de faire du jeune ivoirien un citoyen autonome, engagé et responsable au triple plans professionnel, civique et moral », a indiqué le Ministre Sidi Touré. Pour le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique la jeunesse de Daloa doit s’approprier ce plan.
Pour rappel le PNJ a été adopté en Conseil des Ministres, le mercredi 19 octobre 2016.
Commentaires


Comment