Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La population de Sassandra sensibilisée sur sa participation au prochain SARA
Publié le samedi 22 octobre 2016  |  AIP
Comment


Sassandra - Une délégation du commissariat général du Salon international de l'agriculture et des ressources animales d'Abidjan (SARA) a rencontré la population de Sassandra, dans le cadre d’une tournée dans le Gboklè, pour la sensibiliser sur sa participation à l’édition 2017.

Selon Touré Djénébou Condé, commissaire général du SARA, la participation des collectivités (mairies et conseils régionaux) a été faible à l'édition 2015. Seulement deux régions sur les 31 régions de la Côte d'Ivoire y ont pris part, a indiqué Touré Djénébou Condé, estimant que le SARA est une opportunité pour les régions et les communes de promouvoir leurs richesses agricoles, afin de recevoir des investissements directs.

Les régions, en participant au SARA, bénéficient d'une vitrine exceptionnelle pour les produits bruts et spécifiques du terroir tant au niveau agricole, animal, halieutique que forestier.

Le commissaire général du SARA, s'appuyant sur les informations de la direction régionale de l'Agriculture, a souligné que la région du Gbôklè est une région exceptionnelle parce qu'elle regroupe toutes les formes de richesses, à savoir le cacao, le café, le palmier à huile, l'hévéa, les cultures vivrières, l'élevage et les ressources halieutiques.

"Pourquoi le Gbôklè ne saisirait-il pas cette plate-forme d'opportunités d'investissements directs non seulement pour valoriser les richesses de la région, mais aussi pour espérer réduire le chômage des jeunes, accroître les revenus des acteurs et assurer l'autonomisation de la femme", s’est interrogée Mme Touré Djénéba Condé.

Le préfet Ernest Boni Koffi a assuré le commissaire général du SARA de la participation de la région du Gbôklè à l'édition de 2017.


Iv/kp
Commentaires


Comment