Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Lancement de la Campagne référendaire : Ouattara et Bédié lancent le mot d’ordre en faveur du « Oui »
Publié le samedi 22 octobre 2016  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par DR
Lancement campagne référendaire: Ouattara et Bédié animent un meeting en faveur du "OUI"
Les présidents Ouattara et Bédié ont animé samedi à Abidjan un meeting en faveur du "OUI", à l`occasion du lancement de la campagne référendaire
Comment


Alassane Ouattara et Henri Konan Bedié ont animé, ce samedi dans le cadre du lancement de la campagne référendaire, un meeting au stade Félix Houphouet Boigny, en présence de milliers de partisans.

Les deux « initiateurs » de ce projet de Constitution ont expliqué aux militants pourquoi ceux-ci devaient voter massivement « OUI » le 30 octobre prochain. Le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a estimé que ce projet de constitution « marque un moment important » dans la vie de la Côte d’Ivoire.

Poursuivant son discours, Henri Konan Bédié a indiqué que la nouvelle constitution soumise à référendum est un gage de paix et de stabilité. Mais redonne surtout à l’Ivoirien sa dignité. « Je vous invite donc, quel que soit le bord politique auquel vous appartenez, à approuver cette constitution qui, contrairement à ce que certains peuvent penser est destinée à assurer le bien être de tous », a conclu le président du PDCI.

Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara est revenu sur les motivations à la base de cette constitution qui à l’en croire, est « une assurance-vie pour la paix pour des décennies et des décennies ». L’instigateur de ce projet de constitution a expliqué qu’il tire sa source des accords de Marcoussis signés en janvier 2003, au lendemain de l’éclatement de la crise militaro-politique de septembre 2002, par l’ensemble des acteurs politiques ivoiriens. Alassane Ouattara pour qui cette « bonne constitution » fera de la Côte d’Ivoire un Etat « moderne » a appelé à la voter à « au moins 96% ».

C’est dans un stade à moitié vide que les présidents Ouattara et Bédié ont promis aux Ivoiriens de passer le témoin à une autre génération d’hommes politiques dès 2020.

Adopté à plus de 96% par le Parlement ivoirien, le projet de Constitution sera soumis à référendum le 30 octobre prochain. La campagne référendaire qui s’ouvre ce samedi prendra fin le 27 octobre prochain.

Elisée B.
Commentaires


Comment