Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Université numérique / Formation des enseignants du supérieur : Certice Sup, le webinaire de la semaine depuis Abidjan
Publié le mardi 25 octobre 2016  |  Abidjan.net
Université
© Abidjan.net par JOB
Université numérique / Formation des enseignants du supérieur : Certice Sup, le webinaire de la semaine depuis Abidjan
Vendredi 21 octobre 2016. Antenne de l’AUF à Abidjan. L’Etat de Côte d’Ivoire s’investit à fond dans l’utilisation de l’outil numérique par les enseignants du supérieur à travers l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).
Comment


Le formateur des enseignants du supérieur retenu après un appel à candidature pour le MOOC/CLOM (Cours en ligne ouvert et ouvert), l’expert de l’université Cergy-Pontoise de Paris, le Prof Laurent Jeannin a procédé au test du premier webinaire (petite vidéo courte de 20 minutes en direct via internet) du MOOC/CLOM Certice sup, le vendredi 21 octobre, à l’antenne de l’AUF à Abidjan.
Ce cas pratique de webinaire qui se tient chaque vendredi permet à un responsable d’un domaine technique d’enseigner devant plusieurs personnes de positions différentes.
« Il faut savoir que dans la perspective globale, il s’agit du positionnement de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire. C’est la première fois dans tous les pays, qu’un Etat fait un focus sur une population qui est l’enseignement supérieur. Dans aucun autre pays, du nord ou du sud, ce travail n’a été fait. Premièrement on forme les enseignants et dans un second temps par le biais d’un appel d’offre pour la création de MOOC/CLOM, on met un focus sur 12 projets innovants dans l’objectif de travailler à la valorisation du savoir académique, à la diffusion en grand nombre, de travailler à la problématique de massification » a indiqué l’expert Laurent Jeannin, Chercheur français dans l’intégration du numérique au sein des technologies.
Selon lui, c’est un travail de recherche de développement qui a pour objectif de faciliter l’accès. Il y a cette question d’internet et de formation du personnel qui se fait avec le MOOC Certice Sup en partenariat avec l’AUF, avec d’autres universités.
« Le MOOC n’a pas surtout été conçu par moi. J’ai le pilote, mais c’est 12 universitaires partout dans le monde qui ont rédigé les contenus. Maintenant, c’est les ivoiriens qui s’en emparent et qui le débattent. Quand vous regardez sur le compte facebook du MOOC/CLOM, 1800 enseignants du supérieur se sont inscrits dans le Certice Sup » a déclaré le Prof Laurent Jeannin.
A ce niveau il a donné certains détails, 600 enseignants qui suivent au quotidien le compte facebook, un message tous les 7 à 10 minutes des enseignants qui posent des questions. 200 personnes qui suivent le twitter en simultanée. ‘’Ce sont des choses qu’il faut préciser, cette quantification est effective’’.
En définitive, il a insisté sur le fait que parallèlement à cela, il y a deux tuteurs par établissements d’enseignements supérieurs qui sont les relais de ce dispositif pour s’assurer qu’au terme de cette formation les enseignants certifiés avec le MOOC seront capables d’enseigner avec le numérique.


JOB
Commentaires


Comment