Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Front du refus et la coalition du non marchent à Bondoukou pour le retrait du projet de nouvelle Constitution
Publié le vendredi 28 octobre 2016  |  AIP
Comment


Bondoukou - Le Front du refus et la coalisation du non ont organisé, vendredi à Bondoukou, une marche pacifique, partant du centre culturel à la préfecture en passant devant la mairie, pour demander le retrait du projet de la nouvelle Constitution qui sera soumis à référendum le 30 octobre.

Dans une motion lue par leur porte-parole, Tanoh Oscar et qui a été remise au préfet de la région du Gontougo et préfet du département de Bondoukou, Germain François Goun, ils disent non au référendum, demandant au Chef de l’Etat de "purement et simplement bien vouloir retirer ce projet de Constitution, et de se consacrer à rassembler les Ivoiriens de toutes tendances et utiliser cet argent de référendum pour satisfaire les besoins pressants et vitaux du peuple de Côte d’Ivoire".

Ils estiment que "le projet reste inopportun en ce moment où des Ivoiriens pour lesquels on veut une nouvelle Constitution sont en exil ou séjournent encore sans procès dans des prisons. Où la population, dans sa grande majorité, cherche du secours face à la cherté de la vie".

Le préfet Goun a salué l’esprit pacifique de leur marche, soulignant quelques avantages de la nouvelle Constitution, notamment la création d’un poste de vice Président de la République. Il les a exhortés à voter dimanche pour exprimer leur option dans la paix.


ns/ask
Commentaires


Comment