Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum 2016 : la nouvelle Constitution ivoirienne adoptée à 93,42% du suffrage exprimé avec un taux de participation de 42,42%
Publié le mardi 1 novembre 2016  |  Abidjan.net
Référendum:
© Abidjan.net par Marc Atigan
Référendum: proclamation des résultats à l`échelle nationale
Le Président de la Commission Électorale Indépendante, Youssouf Bakayoko, a donné ce Mardi 1er Novembre 2016, les tendances à l`échelle nationale du Référendum du 30 Octobre dernier pour la Constitution de la Troisième République.Ph : Youssouf Bakayoko, Président de la Commission Electorale Indépendante.
Comment


C’était prévisible. Le "oui" l’a emporté. La nouvelle Constitution de Côte d’Ivoire a été adoptée à 93,42% du suffrage exprimé à l’issue du scrutin référendaire du dimanche 30 octobre 2016.

Youssouf Bakayoko, Président de la Commission électorale indépendante (CEI) a donné les résultats provisoires ce mardi dans la soirée, au siège de l’institution à Abidjan II-Plateaux. Sur 2 678 601 électeurs, 2 480 287 ont opté pour le ‘’oui’’ soit 93,42 %, 174 714 soit 6,58% ont dit ‘’non’’ à ce nouveau texte. Il y a eu 15 234 bulletins nuls et 8366 votes blancs.

Le taux de participation est de 42,42% avec une énorme disparité entre le Sud, et Nord du pays traditionnellement acquis au Président de la République ivoirienne Alassane Ouattara, porteur du projet.

L’enjeu principal de ce référendum était sans nul doute le taux de participation du corps électoral constitué d’environ 6,3 millions de votants, après l’appel au boycott du scrutin par l’opposition ivoirienne.

« Le scrutin s’est déroulé dans un climat globalement apaisé sur toute l’étendue du territoire national», a indiqué Youssouf Bakayoko. Notons que le vote référendaire a été emmaillé de violence dans certaines localités et communes du pays.

Rappelons que c’est le 5 octobre que le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a exposé devant l’Assemblée nationale les grandes lignes de l’Avant-projet de Constitution qui va consacrer l’avènement de la 3ème République. « Cet Avant-projet est pour pérenniser la stabilité et la paix de notre nation », avait défendu le président ivoirien. Il avait souligné que «l’objectif de la nouvelle Constitution est de doter la Côte d’Ivoire d’un acte constitutionnel plus moderne respectant les droits et devoirs de tous les citoyens ».

L’avant-projet de Constitution a été pris en compte par les députés en séance plénière le mardi 11 octobre. Il est soumis aux Ivoiriens par referendum ce dimanche 30 octobre.

Pendant que le texte est salué par la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), les partis de l’opposition ont appelé au boycott du scrutin.

L’adoption par référendum de la nouvelle Constitution consacre la 3ème République de Côte d’Ivoire.

Danielle Tagro



Proclamation des résultats provisoires du référendum par Youssouf Bakayoko président de la CEI
Publié le: 1/11/2016  |  Abidjan.net TV

Commentaires


Comment