Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Référendum sur la Constitution: le pouvoir ivoirien dément des trucages
Publié le vendredi 4 novembre 2016  |  RFI
Référendum
© AFP par SIA KAMBOU
Référendum constitutionnelle: les agents de la commission électorale indépendante (CEI) procèdent au dépouillement
Lundi 31 octobre 2016.
Comment


En Côte d'Ivoire, la victoire du «oui» au référendum est un «plébiscite», selon le président Alassane Ouattara. Avec une large victoire de 93% en faveur d'une nouvelle Constitution sur un taux de participation de plus de 42%, le pays devrait entrer dans la IIIe République une fois les résultats validés par la Cour constitutionnelle et le texte promulgué par le président de la République. Mais du côté de l'opposition, on dénonce des résultats truqués.

Les partis de l'opposition rassemblés au sein du Front du refus avaient appelé au boycott du scrutin référendaire. Un mot d'ordre qui a été suivi selon leurs estimations au regard de ce qu'ils qualifient de « désert électoral » relatif à la mobilisation des Ivoiriens le jour du référendum.

Pour eux, il est donc évident qu'il y a eu trucage. Une affirmation que rejette le pouvoir. « Si vous pensez qu’on a triché, pourquoi on se serait arrêté à 42% (de participation). Il y a des circonscriptions à 15%, à 20% (de participation). Si on voulait tricher, pourquoi on aurait laissé ces circonscriptions-là à 15% ou 17% », argue Bruno Koné, porte-parole du gouvernement.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment