Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Fondation Mayama octroie un prêt de 10 millions FCFA aux femmes de Touba
Publié le dimanche 6 novembre 2016  |  AIP
Touleupleu
© Ministères par DR
Touleupleu / Célébration de la fête des mères: Anne Ouloto gâte les femmes du Cavally et du Guémon
Dimanche 29 Mai 2016. Touleupleu. Dans le cadre de la célébration de la fête des mères, Anne Ouloto, Ministre de la Salubrité Urbaine et de l`Assainissement a pris part à la cérémonie organisée à Touleupleu pour magnifier le mères du Cavally et du Guémon. Plusieurs femmes ont été honorées par la marraine.
Comment


Touba– Les femmes du département de Touba viennent de bénéficier d’un prêt de 10 millions de francs CFA pour des activités génératrices de revenus de la part de la Fondation Mayama.

La remise officielle du chèque a eu lieu samedi au Foyer des jeunes, en présence de la première vice-présidente de l’Assemblée nationale, Adja Fadika Sarra Sako, du président du Conseil régional du Bafing, Diomandé Lassina, du maire Bamba Lamine et sous-préfet de Touba, Savadogo Adama représentant le préfet de de région du Bafing, ainsi que plus de 500 femmes de tout le département de Touba.

« Cette action sociale est une promesse faite par le président fondateur de la Fondation Mayama, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, M. Hamed Bakayoko, lors du Woroba 2016 qui réunit tous les élus, cadres, chefs religieux et traditionnels des régions du Worodougou, du Béré et du Bafing à Touba », a expliqué Mme Koné Djénébou.

La directrice des programmes de la Fondation Mayama a indiqué que ces 10 millions FCFA devront tourner et permettre aux femmes du département de Touba regroupées en associations ou individuellement, de se prendre en charge.

Selon Mme Koné, les premières bénéficiaires du prêt rembourseront sur 12 mois, à compter du 05 février 2017. « Le remboursement qui sera fait sur un compte servira à aider d’autres femmes à des activités génératrices de revenus. Nous reviendrons dans 06 mois pour faire le bilan de ce fonds », a-t-elle ajouté.

« En fils digne du Woroba, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, aide ses mamans, ses sœurs de Touba. Tout le Mahou le salue pour cela », a commenté la 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Après le département de Touba, ceux de Koro et de Ouaninou suivront, aux dires de la directrice des programmes de la Fondation Mayama.

(AIP)

dm/cmas
Commentaires


Comment