Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Prix Ivoire 2016 : Marijosé Alie lauréate de cette 9e édition.
Publié le lundi 7 novembre 2016  |  Fraternité Matin
Gala
© Abidjan.net par S. Tape
Gala de clôture Prix Ivoire - Marijosé Alie lauréate de la 9ème édition.
La journaliste martiniquaise Marie José Alie a remporté le prix Ivoire 2016 remis lors d’un dîner gala organisé par l’association « Akwaba culture », le samedi 04 novembre 2016.
Comment


Cinq ouvrages ont été retenus pour la finale du Prix ivoire. A savoir « Le convoi » de Marijosé Alie (Martinique) édité par Hc Editions ; « Mon royaume pour une guitare » de Kidi Bebey (Cameroun) édité par Michel Lafon ; « Le fantôme de Cotonou » (Nei-Ceda) ; le Gabonais Janis Otsiemi pour son œuvre «Les Voleurs de sexe3, polar (Ed. Jagal) ; le Congolais Kama Sywor Kamanda avec son théâtre«Toutankhamon ».
Prix Ivoire 2016 : Marijosé Alie lauréate de la 9e édition

Les membres du jury ont décerné à la journaliste martiniquaise Marie José Alie le prix Ivoire 2016 lors d’un dîner gala de la 9e édition du prix ivoire de la littérature africaine d’expression francophone organisé par l’association « Akwaba culture », ce week end au Golf Hôtel.

C’est avec son roman « le convoi » que Marijosé Alie , aussi musicienne, a remporté la palme d’or, lors de cette édition. Elle a reçu son trophée des mains du président du conseil régional et vice-président de l’Assemblée nationale, Aouélé Eugène Aka, représentant le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro.

Pour cette édition « Akwaba culture » a fait appel à deux invités spéciaux, dont l’Ivoirienne Marguérite Abouet, auteur réalisatrice du film à succès « Aya de Yopougon » et le Mauritanien Mbarek Ould Beyrouk(Mauritanie), lauréat du Prix Ahmadou kourouma 2016 décerné au salon du livre de Genève (Suisse).

« La lauréate du Prix Ivoire 2016 est une récitante à grande voix et une écrivaine lumineuse. Elle donne du punch à chacun de ses personnages, avec une beauté pénétrante. Elle fait vivre la langue dans les muscles d’une poésie mature et une énergie hors bornes. Tout cela ajoute à la beauté des idées qu’elle défend », affirmait Foua Ernest de Saint sauveur, membre du jury du prix.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires

Dans le sous-dossier
Gala de clôture Prix Ivoire 2016
Titrologie



Fraternité Matin N° 15573 du 7/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Gala
© Abidjan.net par S. Tape

Gala
© Abidjan.net par S. Tape


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment