Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’international français Mamadou Sakho et Soro évaluent les besoins de l’hôpital psychiatrique de Bingerville
Publié le vendredi 11 novembre 2016  |  APA
Visite
© APA par DR
Visite de l`hôpital psychiatrique de Bingerville par l`international Mamadou Sakho et le Président de l’Assemblée nationale
Jeudi 10 novembre 2016.Abidjan.Le footballeur international français Mamadou Sakho et le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro ont visité, l`hôpital psychiatrique et le Centre lépreux de Bingerville (banlieue Est d’Abidjan) pour évaluer les besoins de ces deux structures sanitaires.
Comment


Le footballeur international français Mamadou Sakho et le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro ont visité, jeudi, l’hôpital psychiatrique et le Centre lépreux de Bingerville (banlieue Est d’Abidjan) pour évaluer les besoins de ces deux structures sanitaires, a constaté APA sur place.

‘’C’est pour mettre une lumière sur les causes qui sont dans l’ombre. Ce sont deux hommes de cœur (Sakho et Soro) qui viennent se mettre au service de la population pour essayer de voir sur le terrain et voir réellement les besoins’’, a expliqué Mamadou Sakho au terme de la visite de l’hôpital psychiatrique de Bingerville et du Centre lépreux du village Marchoux (sous-préfecture de Bingerville).

‘’On a remarqué que l’hôpital psychiatrique était un hôpital de référence. Il l’est toujours d’ailleurs mais on voit justement qu’en Afrique le problème d’entretien reste récurrent’’, a poursuivi l’international footballeur français d’origine sénégalaise, une aide avec ses ‘’modestes moyens’’.

Mamadou Sakaho mène ses actions sociales et caritatives autour de l’Association Mamadou Sakho (AMSAK) qu’il a créée en vue ‘’d’agir pour les autres’’.
‘’ J’ai eu une enfance assez difficile’’ s’est-il souvenu pour justifier son engagement aux côtés des démunis.

‘’Je me suis toujours promis que le jour où j’allais réussir dans un quelconque domaine, j’allais me retourner et redonner parce que je sais ce que c’est d’avoir faim, je sais ce que c’est une maman qui travaille dur pour pouvoir nourrir ses enfants’’, a expliqué le défenseur central de Liverpool FC et de l’équipe de France.

‘’ Quand tu as conscience que tu as une position privilégiée, que tu peux mettre des causes en lumière à bon escient, qui peuvent profiter au peuple et aux plus démunis, il faut le faire’’, a-t-il soutenu, ajoutant, ‘’je suis né en France, je suis fier d’être sénégalais, je suis fier d’être français mais surtout je suis fier d’être un enfant d’Afrique’’.


Séance tenante, le Président de l’Assemblée nationale Guillaume Kignafori Soro a fait des dons en nature et en espèce à l’hôpital psychiatrique de Bingerville et au village Marchoux.

LS/APA
Commentaires


Comment