Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Centres pilotes de formation technique et professionnelle: Le processus d’appel à idées lancé
Publié le vendredi 18 novembre 2016  |  Le Patriote
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de lancement du processus de l’Appel à Idées (AI) pour la création et la gestion de Centres Pilotes de Formation Technique et Professionnelle en partenariat public-privé
Mercredi 16 Novembre 2016. Abidjan- Dans le cadre du développement du Programme Compact Côte d’Ivoire du Millennium Challenge Corporation (MCC), et notamment de son volet « Employabilité et Productivité », le Comité National Chargé du Développement du Programme Compact-CI (CNPC-MCC) et les représentants du MCC ont organisé, à la Maison de l’Entreprise- Plateau, la cérémonie de lancement du processus de l’Appel à Idées (AI) pour la création et la gestion de Centres Pilotes de Formation Technique et Professionnelle en partenariat public-privé.
Comment


Top départ ! Dans le cadre du développement du Programme Compact Côte d’Ivoire du Millennium Challenge Corporation (MCC), le Comité national chargé du développement de ce programme (CNPC-MCC) et les représentants du MCC ont organisé ce 16 novembre 2016, à Abidjan, le processus d’appel à idées pour la création et la gestion de centres pilotes de formation technique et professionnelle en partenariat public privé.

A l’ouverture de cette rencontre, Thierry Tanoh, secrétaire exécutif du CNPC-MCC, a invité les responsables des organisations professionnelles et des entreprises privées à soumettre des idées de projets pour la création et la gestion de centres pilotes répondant aux objectifs d’amélioration de la qualité de la formation pour l’employabilité des jeunes et la productivité des entreprises.

« Il s’agit pour le secteur privé de s’engager dans un processus participatif avec les acteurs publics du système de formation, de mettre en place les meilleures solutions pour offrir à l’économie nationale une main d’œuvre compétente capable de soutenir sa croissance», a expliqué Thierry Tanoh. Pour sa part, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Paul Koffi Koffi, a salué cette proposition de projet qui renforcera le dispositif de l’offre nationale en compétences techniques et professionnelles. Premier
conseiller de l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Andrew B. Haviland a relevé que l’un des aspects innovants du MCC est l’accent mis sur le développement des partenariats public privé.

Après l’ouverture officielle des travaux, le coordonnateur national du programme
Compact-CI, Aïda Alassane N’diaye et David Weld (Country Team Leader Côte d’Ivoire MCC) ont rappelé le contexte et le processus de développement du Compact-CI, et notamment du volet « Compétences pour l’Employabilité et Productivité » qui adresse la contrainte liée à l’inadéquation entre l’offre et la demande du secteur privé pour des compétences qualifiées. La création de ces centres contribuera à améliorer l’offre de compétences techniques et professionnelles, permettra une meilleure adéquation formation/emploi et l’implication effective du secteur privé dans le système de formation.
Les acteurs du secteur privé ont marqué leur intérêt à s’engager dans le processus et à soumettre des propositions d’idées de création de centres pilotes répondant à leurs besoins.

JEA
Commentaires


Comment