Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fait divers/ Après un viol collectif : Une adolescente meurt
Publié le samedi 19 novembre 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Comment


Les parents, amis et proches de l’adolescente Koigny Ahou Lydie ne la reverront plus jamais. Pour cause, cette adolescente de 14 ans n’a pas survécu, au viol collectif dont elle a été victime, le mardi 16 novembre dernier, à Kahankro, bourg situé à quelques kilomètres de Daoukro. Quels sont les causes réelles de ce viol collectif ayant entrainé la mort de l’infortunée adolescente? Selon nos sources, les faits remontent au mois d’août dernier où la jeune fille a subi un abus sexuel durant plus de cinq heures par quatre jeunes hommes dudit village dont son amant. Ce jour-là, confie notre source, son soupirant un certain Adahe Cyriak, lui a tendu un traquenard, la conduisant dans la pénombre, loin du village. Une fois sur les lieux, lui et ses acolytes, se contentant pas de la plastique généreuse de leur victime décident sans tenir compte de son âge d’abuser sexuellement d’elle. Tour à tour, ces hommes, sans scrupule ignorant royalement les cris stridents de leur victime lui font subir leurs assauts désordonnés. Un mois plus tard, c’est-à-dire dans le mois de septembre, la petite Koigny Ahou Lydie a commencé à se plaindre de douleurs pelviennes. C’est ainsi que sur instance de ses parents, elle dévoile l’identité de ses bourreaux. Conduite à l’hôpital de Daoukro, elle y reçoit les premiers soins, mais son état de santé continue de se dégrader. Transférée au CHU de Bouaké, elle succombe à ses douleurs le mardi 16 novembre dernier. Quant à ses bourreaux, ils sont mis et aux arrêts et détenus à la prison civile de Bongouanou, dans l’attente de leur comparution au tribunal de ladite ville.

JB KOFFI
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1893 du 18/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment