Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Daoukoro: Kouadio N’da 2 fait chef de Konien-Kouamekro
Publié le mercredi 23 novembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Williams Gauzé Sahi, sous-préfet d’Ettokro a procédé, le samedi 20 novembre 2016, à l’intronisation du chef du village de Konien-Kouamekro dans le département de Daoukro. Après plus de six ans d’intérim (2010-2016), le trône de la chefferie de Konien-Kouamekro a désormais un occupant. Nanan Kouadio N'da 2 succède ainsi à feu Ebi Aka 2. C’est dans une ambiance festive que c’est tenue la cérémonie. En présence des élus et cadres du département de Daoukro, ainsi que de nombreux rois et chefs traditionnels de la région du Iffou.

Saisissant l’opportunité de cette investiture, le sous-préfet d’Ettokro, après lecture de l’arrêté de nomination, a rappelé au nouveau chef ses nouvelles attributions et l’a exhorté à les accomplir avec abnégation, rigueur et équité. «Soyez courtois et respectueux. Montrez une belle leçon de démocratie tout le long de votre règne à l’image du Président Alassane Ouattara. Un chef demeure toujours grand. C’est lui le garant moral de la tradition. Un vrai chef, c’est celui que l’on regrette après son départ. Parce qu’il aura marqué positivement ses administrés pendant son règne », a-t-il conseillé. Cependant, il a signifié que les actions et décisions du chef doivent servir la cause générale et non les intérêts personnels. « Il faut que le chef écoute sa communauté et règle les différents litiges en toute impartialité. Le chef doit préserver l’unité et la fraternité. En somme, il doit œuvrer pour l’harmonie dans sa localité », a dit le sous-préfet Williams G. Sahi.

Quant à Nanan Kouadio N’da 2, avant sa prestation de serment, il a remercié et rendu hommage au Président de la République Alassane Ouattara, son aîné Henri Konan Bédié et le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko pour avoir donné un statut aux Rois et Chefs traditionnels de la Côte d’Ivoire. Il a pris solennellement l’engagement d’être « propre » et d’être à la hauteur de sa tâche.

Aboubacar Al Syddick
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3798 du 22/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment