Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire enregistre une embellie de la situation d’emplois-jeunes sur la période 2011-2015 (Ministre)
Publié le vendredi 25 novembre 2016  |  AIP
Signature
© Ministères par DR
Signature de convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes et l’Université Felix Houphouët Boigny
Mardi 11 octobre 2016. L’Agence Emploi Jeunes, et l’Université Felix Houphouët Boigny (FHB) ont signé une convention de partenariat. Cette signature de convention a été couronnée par l’ouverture d’un Point Service AEJ par le ministre Sidi Touré (photo)
Comment


Abidjan - La Côte d'Ivoire a enregistré une embellie de la situation des jeunes en matière d'emploi, sur la période 2011-2015, avec plus de deux millions d'emplois-jeunes créés sur cette période, a indiqué, jeudi, le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Touré.

M. Touré a fait cette affirmation dans un message livré par son directeur de cabinet, qui le représentait à une double cérémonie de restitution du document provisoire de la Politique nationale de l’emploi (PNE 2016-2020), et de présentation du projet de la stratégie nationale pour l’insertion et l’emploi des jeunes (SNEIJ) 2016-2020, à Abidjan.

Les résultats des deux dernières éditions de l’enquête emploi, indiquent qu’entre 2011 et 2015, 2.021.168 emplois ont pu être générés par la dynamique économique insufflée par le gouvernement. Pour les jeunes vulnérables, 70.000 d'entre eux ont pu bénéficier d’un accompagnement au cours de cette même période, a-t-il précisé.

Il a toutefois reconnu que beaucoup reste encore à faire pour inverser la courbe du chômage chez les jeunes. Ce qui justifie, selon lui, l’élaboration du projet (SNEIJ), mis en place avec l’appui technique des experts du Bureau international du travail (BIT), et enrichi de contributions des parties prenantes suite à une série de consultations sectorielles.

Ce plan stratégique porte, entre autres, sur les objectifs et la stratégie d’intervention, les axes prioritaires et les composantes spécifiques, le cadre de mise en œuvre, le budget et les sources de financement, le système de suivi évaluation, les conditions de succès et les mesures d’accompagnement et la Garantie jeunes.

fmo/tm
Commentaires


Comment