Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Fofana Yaya, porte-parole du Mfa : "Le limogeage de Mabri ne va pas mettre à mal la cohésion du RHDP"
Publié le mardi 29 novembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Politique:
© Partis Politiques par DR
Politique: L’UDPCI mobilise ses militants pour la victoire des candidats du parti aux législatives
Lundi 28 novembre 2016. Abidjan. Le Bureau Politique de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) s’est réuni à Abidjan en présence du président du parti, Docteur Abdallah Albert Toikeusse MABRI. Cette tencontre portait sur un point unique : le compte-rendu de la mission confiée au Président du Parti par le Bureau Politique lors de sa séance du 15 novembre 2016.
Comment


"Nous sommes engagés dans la construction du parti unifié. La réaffirmation de l'Udpci à rester membre à part entière du RHDP ne me surprend guère, car ce qui nous unit est plus grand que ce qui nous divise. Le limogeage de Mabri ne va pas mettre à mal la cohésion du RHDP, parce que les nominations dans l'administration sont du domaine exclusif du Chef de l’Etat, estimant à tout moment qui nommer ou limoger pour plus d'efficacité et de cohésion dans l'action gouvernementale. Le MFA avait connu pareille situation avec son ancien président et était resté digne, cela nous ne nous empêchait pas de participer aux réunions du RHDP. Nous avons mené toutes les activités au sein du RHDP jusqu'à ce nous soyons associé à la gestion du pouvoir. Je voudrais rassurer les uns et les autres que le RHDP est un véritable appareil politique d'exercice et de conservation du pouvoir sur au moins deux décennies.

Fofana Yaya, porte-parole du Mfa
Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2016
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3804 du 29/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment