Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou
Publié le dimanche 4 decembre 2016  |  Présidence
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`inauguration du tronçon Pont Comoé-Agnibilékro
Samedi 03 décembre 2016. Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a inauguré, la route « Pont Comoé-Agnibilékrou », longue de 87,5 kilomètre sur la nationale 1.
Comment


Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé, ce samedi 03 décembre 2016, à Agnibilékrou, à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou.
Dans son intervention, le Chef de l’Etat s’est réjoui d’être à Agnibilékrou, avec les populations de l’Indénie-Djuablin, mais aussi celles du Gontougou et du Bounkani, pour leur offrir la route Pont Comoé - Agnibilékrou, tant souhaitée par ces populations.
Il a ensuite rappelé son engagement à mettre toute son énergie à reconstruire la Côte d’Ivoire et à conduire notre pays vers l’émergence par la restauration, en priorité, de nos infrastructures, des routes et des ponts, en ville comme dans les campagnes, pour renforcer les échanges et améliorer le quotidien des populations.
La dégradation de notre réseau routier, moteur de développement de notre économie, par les crises successives que notre pays a connues, justifiait, selon lui, cette action.
Dans ce réseau dégradé, a ajouté le Président de la République, l’axe Pont Comoé - Abengourou - Agnibilékrou figurait parmi les plus touchés, constituant ainsi un frein majeur au développement économique et social de toute la région de l’Indénié-Djuablin, du Gontougo et du Bounkani.
Aussi, a-t-il fait de la réhabilitation de cet axe une priorité. Les objectifs visés n’auraient pas été atteints, selon lui, si l’axe Adzopé - Pont Comoé, qui se trouve en amont de cette route nationale et dont l’inauguration est prévue pour le mois de décembre, n’avait pas, lui aussi, été réhabilité.
En plus du désenclavement des régions traversées par l’axe Pont Comoé - Abengourou - Agnibilékrou, le Chef de l’Etat a indiqué que son ambition est de faire de cette route un véritable corridor économique sous régional, par la réalisation du dernier tronçon non bitumé entre Abidjan et Ouagadougou.
Le lancement des travaux de renforcement de la route Bouna - Doropo - Frontière du Burkina Faso, qui devraient s’achever l’année prochaine, s’inscrit, selon lui, dans cette optique.
Le Président de la République a ajouté que le désenclavement de toutes les localités de notre pays, la réhabilitation et la modernisation des infrastructures routières, la réhabilitation des routes de desserte agricole, ont fait l’objet d’importants investissements au cours de ces cinq dernières années.
Ainsi, depuis 2011, le Gouvernement a investi, selon lui, plus de 2000 milliards de F CFA dans l’entretien du réseau routier, le développement de nouveaux axes, aussi bien pour les voiries des grandes villes que pour le réseau inter-urbain.
Dans ce cadre, le Chef de l’Etat a fait part des travaux de réhabilitation des voiries urbaines à Abidjan et du démarrage des travaux de renforcement de la route Akoupé - Kotobi - Bongouanou, sur le plan régional.
L’objectif du gouvernement, au cours de ce second mandat, a-t-il relevé, est d’achever la réhabilitation du réseau bitumé le plus endommagé et de développer de nouveaux axes pour relier les grandes villes du pays; mais également de nous connecter aux pays voisins, en vue de renforcer l’intégration sous-régionale.
Evoquant les doléances des populations, le Chef de l’Etat a promis que le Gouvernement y accordera une attention particulière, notamment le bitumage de certaines routes stratégiques pour le développement de la région de l’Indénié-Djuablin ainsi que la réhabilitation du Pont Comoé.
Pour terminer, le Président de la République s’est dit convaincu que notre avenir commun sera meilleur, et que nous réussirons à faire de la Côte d’Ivoire, un pays moderne, un grand pays en Afrique et dans le monde.
Le Maire de la Commune d’Agnibilékrou, M. Roger M’BIA MANDJODJA, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, M. Pascal Kouakou ABINAN, par ailleurs, Président du Conseil Régional de l’Indénié-Djuablin, le Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur Jean François VALETTE, représentant la communauté des bailleurs de fonds de ce projet, et le Ministre des Infrastructures Economiques, M. Patrick ACHI, ont, pour leur part, salué les actions de développement du Président Alassane OUATTARA, ‘’le Père Noël’’ de la Région de l’Indénié-Djuablin.
Notons qu’au terme des allocutions, le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou, qui a consisté en la découverte de la plaque commémorative et à la coupure du ruban. Cet axe routier, long de 87,5 kms, a coûté 41 milliards de F CFA hors taxe et hors douane.
Commentaires


Comment