Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

25ème anniversaire de l’UNJCI: Hamed Bakayoko félicite et encourage les journalistes
Publié le mercredi 7 decembre 2016  |  Le Patriote
Presse
© Abidjan.net par D. Tagro
Presse : UNJCI 25 ans de confraternité
Lancement des festivités marquant le 25e anniversaire de l`UNJCI, couplées de la 18e édition de la Nuit des Ebony du meilleur journaliste. Photo: Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et le vice-gouverneur Samuel Mobio
Comment


6 décembre 1991-6 décembre 2016, cela fait 25 ans que l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) a été portée sur les fonts baptismaux et le bureau exécutif a décidé de marquer un arrêt pour réfléchir et se projeter dans l’avenir. Hier, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, parrain des festivités du 25è anniversaire, a procédé au lancement des activités. Profitant de l’exposition photo qui a retracé en images la marche de l’UNJCI depuis sa création, Hamed Bakayoko a félicité les journalistes qui, selon lui, ont tenu la barque en dépit des nombreuses difficultés sur leur chemin. «C’est l’occasion de faire un vrai bilan pour nous projeter dans l’avenir en prenant en compte les défis qui nous attendent et qui sont connus de tous. C’est que le modèle économique de la presse évolue avec les nouvelles technologies de l’information. 25 ans, c’est l’âge critique dans la vie d’une personne physique ou morale. Car, bien de savants disent que c’est entre 25 ans et 35 ans qu’on règle sa vie et qu’au-delà on rentre dans un processus de rattrapage. Je veux vous remercier et vous féliciter. Parce que tout le monde sait les difficultés, les souffrances des journalistes », a-t-il affirmé. Il s’est ensuite réjoui des progrès réalisés par la Côte d’Ivoire en matière de liberté de la presse. Etant un journaliste emprisonné dans le temps, le ministre Bakayoko a invité à la consolidation de la liberté de la presse qui engage, a-t-il dit, les journalistes à beaucoup plus de responsabilités. Selon lui, les journalistes ont un rôle important dans la société. C’est pourquoi, il a encouragé les efforts de bonne gouvernance et de responsabilité. «Je me souviens qu’il y a quelques temps, votre président a eu quelques problèmes. Il a démissionné et il est revenu solliciter les suffrages et il a été réélu. C’est un évènement très important qui marque les esprits. Cela veut dire que dans des paliers importants de l’Etat, on peut être capable aussi d’assumer les responsabilités avec dignité. C’est votre honneur et je voudrais vous en féliciter », s’est-il réjoui. La ministre de la Communication et porte-parole adjointe du gouvernement, Me Affousiata Bamba-Lamine a exhorté à la réflexion pour assurer un meilleur avenir à l’UNJCI. Le président de l’union, Traoré Moussa, a remercié le parrain pour la spontanéité avec laquelle il a accepté le parrainage du 25è anniversaire. La fête continue aujourd’hui avec des panels et une cérémonie de décoration à la maison de la presse.

Lacina Ouattara
Commentaires


Comment