Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des personnalités apprécient le bitumage de la route Boundiali-Tengrela (dépêche réaction)
Publié le jeudi 8 decembre 2016  |  AIP
Comment


Tengrela – Le chef de l’Etat arrive jeudi à Tengrela pour inaugurer la route internationale Boundiali - Tengrela – Frontière Mali dont le bitumage est terminé. A la veille de cet évènement, des personnalités se prononcent sur les avantages de cette infrastructure.

Bruno Nabagné Koné (ministre, cadre de la localité) : « La route Boundiali - Tengrela est une voie qui mène droit sur le port de San-Pedro, venant de Bamako, au Mali. Bientôt, les trois départements desservis par cette route, à savoir Tengrela, Kouto et Boundiali vont connaître un essor économique remarquable par le flux important du trafic routier.

La région de la Bagoué a été longtemps l’une des régions les plus pauvres de la Côte d’Ivoire par son enclavement. Cette route ouvre de meilleures perspectives pour nos populations. Nous disons un grand merci au Président de la République, son excellence Alassane Ouattara ».


Bah Bi Irié Jean- Paul (préfet par intérim du département de Tengrela) : « On entend souvent dire qu’on ne mange pas le goudron. Moi, je réponds, on mange goudron car les retombées du goudron sont nombreuses. Par une route bitumée, la nourriture nous vient. Par une route bitumée, les médicaments pour nous soigner sont disponibles. Par une route bitumée, des gens venant d’ailleurs peuvent arriver facilement et régulièrement chez vous. On peut citer les bienfaits du bitume à l’infini. Cette route nous fait beaucoup de bien... ».


Coulibaly Moussa (maire de Tengrela) : « La route précède le développement, a-t-on l’habitude de dire. Nous expérimentons cette maxime célèbre en ce moment à Tengrela avec le bitumage de la route Boundiali-Tengrela. Avant le bitumage de ce tronçon, plus de six compagnies de transport sont venues s’installer ici et cette concurrence a fait baisser les prix du transport. Les marchés sont toujours ravitaillés en denrées alimentaires et en d’autres produits. La ville de Tengrela a repris des couleurs et nous constatons un dynamisme des activités économiques. Nous sommes très reconnaissant au Président de la République ».

N’golo Klofanhan Dagnogo (président de la mutuelle de développement de Tengrela) : « Grâce au Président de la République, nous, cadres, avons la possibilité de venir plus fréquemment voir nos parents et répondre plus efficacement à leurs besoins : un gain énorme de temps et d’argent pour rallier Abidjan à Tengrela ».

tmpo/kaem/ask
Commentaires


Comment