Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Législatives 2016 : le Médiateur de la République pour une campagne électorale « apaisée » et « tolérante »
Publié le jeudi 8 decembre 2016  |  AIP
Séminaire
© Abidjan.net
Séminaire de formation des collaborateurs des médiateurs de l`AMP-UEMOA
Mercredi 22 Octobre 2014 Abidjan. Mr N`Golo Coulibaly médiateur de la république a présidé la cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des collaborateurs des médiateurs organisée par l`association des médiateurs des pays membres de l`UEMOA avec pour thème``Méthodologie d’enquêtes et communication en médiation institutionnelle``.
Comment


Abidjan - Le Médiateur de la République, N’Golo Coulibaly, dans une déclaration publiée jeudi a engagé l’ensemble des acteurs de la vie politique ivoirienne à œuvrer pour une campagne électorale apaisée et empreinte de tolérance, de fraternité et de respect de l’autre y compris l’adversaire.

Il a expliqué que les élections législatives dont la campagne s’ouvre samedi, constituent un enjeu majeur de l’expression démocratique de la Côte d’Ivoire. « Comme pour l’élection présidentielle pour laquelle le monde entier nous a félicité, j’invite chacune et chacun de vous (…) à une campagne électorale et un scrutin sans heurts ni violence », a lancé N’Golo Coulibaly.

Pour le Médiateur de la République, ces échéances électorales doivent contribuer à la consolidation de la démocratie, appelant « à l’esprit citoyen de chacun pour que ces élections se déroulent dans la discipline, la concorde, le calme et la paix ».

Les élections législatives auront lieu le 18 décembre en Côte d’Ivoire avec 1153 candidats pour briguer les 255 postes de députés de la première législature de la IIIème République. La liste des candidats retenus fait état entre autres de candidatures indépendantes, des membres du rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et de l’opposition front populaire ivoirien (FPI).


gak/tm
Commentaires


Comment