Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Aboisso / Lycée moderne : L’amicale des anciens élèves réhabilitent plusieurs œuvres
Publié le lundi 19 decembre 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Comment


Le mécontentement gagne plusieurs couches de la société. Les dépositaires et distributeurs des journaux de l’intérieur du pays n’en peuvent plus. Ils menacent.
Les diffuseurs et distributeurs de journaux de l'intérieur du pays regroupés au sein du Collectif des Diffuseurs et Distributeurs de Presse de l'Intérieur (CDDPI) ont décidé de saisir le taureau par les cornes pour dénoncer la baisse de la vente des journaux. Le constat à ce jour reste amer. Initialement prévue pour une année, cette ordonnance de l’ex-Premier ministre Ouattara, aujourd’hui président, est toujours d’actualité. 26 ans de taxes prélevée sur les dépositaires de la Côte d’Ivoire ; ‘’C’est trop ‘’ s’est exclamé Doumbia Siaka, dépositaire d’Edipresse à Bouaké depuis une trentaine d’années. Doumbia Siaka, le plus grand et ancien des dépositaires d’Edipresse souhaite que le chef de l’Etat Ouattara ‘’ fasse un retour en arrière pour annuler les 2% que les dépositaires payent sur les factures depuis 26 ans. « C’est un véritable manque à gagner », indique Doumbia Siaka. C'est donc pour dénoncer cette taxe vieille de plusieurs décennies que le collectif des dépositaires d’Edipresse à travers son président, Djété Serge Olivier, a organisé, le jeudi 17novembre dernier, une conférence avec son bureau pour clarifier cette situation à la Maison de la Presse d'Abidjan en présence de son conseiller juridique Me Chégué Accapou. A cette occasion, le président a été sollicité afin de faire face à ce fossé qu’il a contribué à creuser. En effet, depuis plusieurs années, une taxe de 2% est payée par les dépositaires d’Edipresse, ce qui pèse sur leur marge bénéficiare.

T.K.Emile
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1917 du 17/12/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment