Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la pauvreté des femmes et jeunes filles : Une servante de Dieu en prospection en Côte d’Ivoire
Publié le samedi 7 janvier 2017  |  Le Quotidien d’Abidjan
Comment


Prophétesse Brigitte Gnoléba de l’église international ministrie of praier basée dans l’Etat de Virginie aux Etats-Unis est depuis la semaine dernière en Côte d’Ivoire. Cette Ivoirienne servante de Dieu qui vit depuis 17 ans aux Etats Unis est en Côte d’Ivoire pour prier pour les Ivoiriens mais aussi s’imprégner des conditions de vie des femmes et des jeunes. L’objectif étant de mieux recenser les besoins de cette frange de la population pour y apporter des solutions appropriées par l’entremise de l’association qu’elle dirige depuis 4 ans et aussi des églises sœurs aux Etats-Unis. C’est ce qui ressort de la conférence de presse qu’elle a animée hier à la maison de la presse au Plateau. En effet, dès le vendredi 6 décembre dernier, elle a commencé ses séances de prière dans diverses églises des différentes communes du district d’Abidjan. A savoir l’église missionnaire parole de vie, l’église la grâce, l’église la maison charismatique de la 2ème gloire à Yopougon. Le 8 janvier prochain, elle sera à l’église du ministère international pour la restauration des âmes. Des séances d’évangélisation sont également prévues à l’église Ambassade des vainqueurs à Gonzagueville. Par ailleurs, cette infirmière de formation et esthéticienne a expliqué comment elle a rencontré Dieu. « J’ai été malade, paralysée et perdu l’usage de la parole pendant 6 ans. C’est ainsi qu’un jour trois esprits m’ont apparu dans ma chambre. Quelques jours après j’ai été conduite au paradis où une personne dont je ne voyais pas le vissage m’a massé le dos et les mains. Dieu m’a guérie. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de le servir » a fait savoir la prophétesse dont le ministère est l’évangélisation, la prophétie et la délivrance. Très active aux Etats-Unis, Dieu lui a fait grâce de détecter l’origine des maladies dites incurables et accorde à travers elle, la grâce de l’enfantement aux femmes qui le souhaitent. Elle compte à travers les actions qu’elle veut mener en Côte d’Ivoire, partager son expérience avec ses sœurs , les aider, leur inculquer la culture du travail en vue de leur autonomisation. Lors de cette conférence de presse, elle était assistée de son époux, le pasteur Paul Gnoléba et d’autres pasteurs en l’occurence Kouassi Koné, prophète Elie Jérôme.

Rosemonde Kouadio
Commentaires

Dans le dossier
Religion 2017
Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1934 du 7/1/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment