Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Les Chefs traditionnels se préparent à célébrer la journée mondiale de la culture africaine à Malabo
Publié le samedi 7 janvier 2017  |  APA
Coopération:
© Abidjan.net par Didier Assoumou
Coopération: Sa majesté Tchiffi Zié reçoit le roi Franck Okurakpo du Nigéria.
Vendredi 12 avril 2013. Abidjan, palais de l`Eburnie. Sa majesté Tchiffi Zié Jean-Gervais, sécrétaire général permanent du Forum des Rois, Sultants et Leaders traditionnels du continent africain a offert un diner au roi de Bayelsa State au Nigéria, Franck OkuraKpo. La préparation du Forum des Rois à Malabo en Juillet prochain, a fait parti du menu de cette rencontre.
Comment


Les Rois, Sultans et Chefs traditionnels africains se préparent à célébrer en marge d’un conclave le 24 janvier prochain à Malabo en Guinée-Equatoriale, la Journée mondiale de la culture africaine.
Dans un communiqué du Secrétaire Général permanent du Forum des Rois, Sultans et Leaders traditionnels du continent africain, Sa Majesté Jean Gervais Tchiffi Zié, transmis samedi à APA, « cette célébration de la culture africaine dans ses dimensions plurielles, sera marquée par un vibrant hommage au Président de la République de la Guinée-Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo pour avoir accepté en dépit de la menace de la maladie à virus Ebola, d’organiser en 2015, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football alors que son pays n’en était pas l’organisateur désigné ».
Le 24 Janvier de chaque année est célébré la Journée Mondiale de la Culture Africaine, en référence au 24 Janvier 2006, date à laquelle a été adoptée la Charte de la Renaissance de la Culture Africaine par les Chefs d’Etat et de Gouvernements de l’Union Africaine, lors de la 6ème Session Ordinaire de la conférence à Khartoum au Soudan.
Par ailleurs, « les participants à cette rencontre de Malabo se prononceront sur la poursuite judiciaire dont fait l’objet en France, Teodorin Obiang N'Guema, fils du président de la Guinée-Equatoriale et Vice-Président de son pays », poursuit le texte, ajoutant qu’ils « dégageront une position sur ce procès, reporté au 19 juin 2017». Le fils du président de la Guinée-Equatoriale, est jugé à Paris pour corruption et détournement de fonds publics.

LS/APA
Commentaires


Comment