Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Définition en JESUS: Le péché selon la Parole de Dieu par JESUS-CHRIST
Publié le lundi 9 janvier 2017  |  Le serviteur de Jésus-Christ
Comment


Le péché est une action condamnée par Dieu en JESUS. Cette action condamnée par Dieu condamne l’homme qui l’accomplit comme coupable de crime. Par exemple, le péché peut être une parole condamnée par Dieu. Celui qui dit cette parole est condamné par la loi de Dieu comme coupable : « Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné » Matthieu 12:37. L’action qu’est le péché est le contraire, l’opposé de la Volonté de Dieu par JESUS. Elle ne vient pas de Dieu. Dieu n’enseigne ni ne commande le péché à l’homme. Dans un autre sens, le péché est la volonté de la chair (l’homme) et du diable. En effet, c’est sous le pouvoir de la chair ou du diable qu’agit ou se conduit l’homme qui pèche. Le péché vient de la chair et du diable : « Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi » Romains 7:17 et « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable » 1 Jean 3:8. Ce sont la chair et le diable qui enseignent et commanditent le péché par l’homme. L’homme en JESUS est donc susceptible d’agir ou de se conduire suivant l’influence de ces trois êtres spirituels que sont l’Esprit de Dieu par JESUS, le péché dans la chair et le diable. On désigne le péché par l’iniquité, le mal, la transgression de la loi, la désobéissance à la Voix de Dieu, le crime, l’offense, etc. Le mot péché est aussi l’appellation de toutes les actions condamnées par Dieu. C’est pourquoi l’on parle des péchés quand on énumère plusieurs actions considérées par le Seigneur comme péché. La Bible révèle que la première et la plus grande des conséquences du péché pour l’homme est la mort selon ce qui est écrit : « Car le salaire du péché, c'est la mort;...» Romains 6:23. La mort qui est la conséquence du péché traduit la séparation du pécheur d’avec Dieu. Cela enseigne que la question du péché est établie d’après des règles d’une loi Divine. La question du péché en JESUS est réglée d’après un chapitre de la loi Divine en JESUS. C’est pourquoi, il est dit que le péché est la transgression de la loi : Le péché est la transgression de la loi. Le chapitre de la loi de Dieu qui règle la question du péché définit le péché, les conditions qui induisent le péché, les sanctions et les conséquences du péché sur la vie de l’homme et de son environnement. A l’opposé du chapitre de la loi sur le péché existe le chapitre sur la question du salut du pécheur par Dieu. La Loi Divine est connue depuis le temps d’Adam, le premier homme. C’est par un ordre donné à Adam qu’elle fut révélée à l’humanité : « L'Eternel Dieu donna cet ordre à l'homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras » Genèse 2:16-17. La loi Divine depuis lors n’a pas cessé de s’appliquer à toute la terre. C’est d’après elle que la génération du temps de Noé fut jugée méchante et condamnée à la mort par un déluge. C’est toujours d’après cette Loi que Sodome et Gomorrhe furent condamnés à la mort par le feu tombé du ciel. Le Seigneur Dieu s’est toujours engagé à avertir ceux qui sont menacés par la condamnation pour cause de péché. Ainsi, la génération de Noé fut avertie par celui-ci. Et les hommes de Sodome et de Gomorrhe par Lot. C’est au temps du prophète Moïse que le Seigneur a promulgué une image écrite de sa Loi qui gouverne la vie de toute la terre. Cette loi qui était une image de la Loi de Dieu, avait symbolisé et imagé beaucoup de ses préceptes et de ses prescriptions. C’est au temps de la grâce venue par JESUS le Christ que l’homme a eu accès au sens de plusieurs symboles et images de la loi Divine. Dieu par son Fils et par son Esprit a donné le sens réel des choses qu’il avait symbolisées. Par exemple, c’est par le Fils de Dieu, JESUS-CHRIST, que l’homme est parvenu à la connaissance de ce que l’agneau sans défaut et sans tache immolé comme sacrifice pour le péché n’était que le symbole d’un homme saint et sans péché. Outre cette vérité, le Fils de Dieu a éclairé l’humanité sur bien de points de la Loi Divine qui fut donnée au prophète Moïse. Ainsi, la loi donnée par le prophète Moïse, dite, la loi du péché et de la mort, fut remplacée par la loi de Christ ou la loi de l’Esprit. Aujourd’hui, l’homme est affranchi de la loi de Moïse en faveur de la loi de Christ. Ce changement du régime juridique Divin a occasionné de grands changements dans l’approche des questions du péché et du salut. Le péché qui se définissait comme la transgression de la loi de Moise se définit depuis lors comme la transgression de la loi de Christ. Si la loi de Moise fut gravée en lettres sur des tables de pierre pour tout le peuple d’Israël, la loi de Christ est gravée progressivement par l’Esprit dans le cœur de l’homme à la recherche de Dieu dans l’Eglise. Le péché pour l’homme sous la grâce de Dieu par JESUS se révèle progressivement selon l’engagement de celui qui marche par la foi avec Dieu. Le SAINT-ESPRIT indique nommément le péché que Dieu veut ôter en son temps. Encore, si dans la loi de Moïse, le péché de l’homme était expié par des sacrifices dictés dans des cérémonies destinées à couvrir le péché, dans la loi de Christ, le péché de l’homme est effacé par la prière de confession des péchés au Nom de JESUS : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité » 1 Jean 1:9. Le pécheur sous la loi de Christ est pardonné, sauvé de la mort, justifié et rétabli dans la présence de Dieu par JESUS pour l’éternité. La loi de Christ a révélé le don de la vie éternelle au pécheur repentant : « Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en JESUS CHRIST notre Seigneur » Romains 6:23.


Apôtre Dembélé Daniel
Commentaires

Dans le dossier
Religion 2017
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Autres articles
  • Sauver par la foi en JESUS : Vivre éternellement par la foi en JESUS-CHRIST
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • Edifions-nous pour JESUS : le trésor de l’homme en JESUS-CHRIST
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • La bonne conduite en JESUS : Prouver sa charité en JESUS
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • Définition en JESUS : La charité en JESUS
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • L’éditorial : La charité pour donner un sens aux actes et aux œuvres
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  •  Tous les articles d'actualités
    Comment
    Petites Annonces avec Annonces.ci  



    Comment