Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’intérêt du serviteur de JESUS-CHRIST : Apprendre à discerner le péché
Publié le lundi 9 janvier 2017  |  Le serviteur de Jésus-Christ
Comment


Le serviteur de JESUS doit avoir une parfaite connaissance de ce que le Seigneur condamne comme péché. Car, le péché, spirituellement parlant, est une souillure, une tache, une impureté ou une abomination dont Dieu par JESUS a horreur. Si Dieu par JESUS aime le pécheur qu’il ne veut pas voir mourir, il n’aime par contre pas le péché : « Oui, il aime les peuples; Tous ses saints sont dans ta main. Ils se sont tenus à tes pieds, Ils ont reçu tes paroles » Deutéronome 33:3 ou « Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l'Eternel. Convertissez-vous donc, et vivez » Ezéchiel 18:32. Le péché qui souille l’homme le sépare aussi de Dieu et le prive de sa grâce : « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter. Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de crimes; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre l'iniquité » Esaïe 59:2-3. Le péché n’est pas bon pour l’homme en JESUS. C’est pourquoi, l’homme au service du
Seigneur doit s’évertuer, s’efforcer constamment à rechercher et apprendre à discerner le péché. Il doit rechercher et reconnaitre les voies indiquées en JESUS pour appréhender le péché et ses conséquences. Il doit surtout rechercher les moyens en JESUS pour, dominer sur le péché, et les pratiquer. Si cela n’est pas fait, le serviteur travaille au risque de perdre le fruit de son travail en JESUS. Et même sa foi peut être vaine selon qu’il est écrit : « Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense » 2 Jean 1:8 et « et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain » 1 Corinthiens 15:2. En effet, le péché, considéré en tant qu’un être spirituel, est occupé à faire pécher l’homme en vue de le séparer de Dieu, de le tenir loin de Dieu, à la merci des conséquences néfastes du péché pour l’homme. On le voit vite à l’œuvre quand on tente de sortir de ses liens. Il s’oppose au désir de l’homme de faire le bien qui est la Volonté de Dieu : « Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi » Romains 7:19-20. Ce n’est pas le péché seulement qui travaille à nuire à l’homme après l’avoir séparé de Dieu. Il y a le diable et ses démons. Ces êtres spirituels aussi prospèrent par la culture du péché dans la vie de l’homme. Les diables et les démons appelés les esprits vivent aux dépens de l’homme comme des sangsues. Leur présence dans la vie de l’homme est toujours remarquable par des maux et le péché. Des maladies, des calamités, des plaisirs immoraux tels que les adultères dans une vie caractérisent la présence d’esprits impurs dans cette vie. Les voies indiquées en JESUS pour connaître le péché et ses conséquences s’enseignent comme les moyens pour faire face au péché. Seulement, le discernement du péché et la lutte contre le péché viennent de la pratique de ce qui est enseigné en JESUS. Le serviteur de JESUS ne sera heureux que s’il éprouve ce qui lui a été enseigné en le mettant en pratique. Tous les chrétiens, même les nouveau-nés, en JESUS ont la faculté nécessaire pour discerner le péché dans leur vie. C’est avec joie que le Seigneur fait connaitre à l’homme en JESUS un péché en son temps. La connaissance d’un péché ne doit pas attrister le serviteur de Dieu en JESUS. Au contraire, elle doit plutôt le réjouir. En effet, un péché dans une vie est soit le nœud d’un mal présent ou à venir. Le connaitre et le combattre puis le dominer libère l’homme du mal ou le préserve du mal. Plus encore, la victoire sur un péché permet au serviteur de Dieu de progresser en esprit. Le progrès en esprit en JESUS est surtout marqué par l’abondance de la grâce de Dieu. Il est vrai que l’homme ne peut pas se réjouir à l’idée de se séparer d’une habitude encrée dans sa vie. Mais dans le contexte de la marche avec Dieu en JESUS, la séparation d’une habitude condamnée par Dieu comme péché est salutaire pour le chrétien.

Apôtre Dembélé Daniel
Commentaires

Dans le dossier
Religion 2017
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Autres articles
  • Définition en JESUS: Le péché selon la Parole de Dieu par JESUS-CHRIST
    Le serviteur de Jésus-Christ - 9/1/2017
  • Sauver par la foi en JESUS : Vivre éternellement par la foi en JESUS-CHRIST
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • Edifions-nous pour JESUS : le trésor de l’homme en JESUS-CHRIST
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • La bonne conduite en JESUS : Prouver sa charité en JESUS
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  • Définition en JESUS : La charité en JESUS
    Le serviteur de Jésus-Christ - 10/10/2016
  •  Tous les articles d'actualités
    Comment
    Petites Annonces avec Annonces.ci  



    Comment