Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Aboisso / Deux véhicules volés à Abidjan interceptés
Publié le jeudi 12 janvier 2017  |  Notre Voie
Comment


Dieu aide toujours le malfaiteur avant de le livrer. C’est le cas de Souley Nassirou, un jeune togolais de 23 ans, vigile en Zone 4 (Abidjan). Il a été mis aux arrêts par la police locale, le lundi dernier, après avoir volé deux voitures de tourisme sur un parking en Zone 4, Boulevard de Marseille. Selon des sources proches de la police, des éléments du commissaire Diarrassouba Moussa, sont commis, ce jour-là, à la mission d’observation quotidienne à la sortie de la ville, au carrefour VIACEL, route de Noé.
L’attention du chef de patrouille, un adjudant-chef, est attiré par une voiture en stationnement au bord de la voie depuis 8 h. Aux environs de 15 heures, un jeune homme se faisant passer pour le propriétaire du véhicule de marque Toyota, immatriculé 1589 GJ 01, apparait en compagnie d’un mécanicien. Ils ouvrent le capot de la voiture et procède à des contrôles. L’adjudant-chef, avec le flair de policier, trouve l’attitude des deux individus suspecte. Ils sont alors bombardés de questions sur la provenance, les pièces et la propriété de la voiture. SouleyNassirou balbutie d’abord, puis passe aux aveux. Il déclare aux agents de sécurité qu’il a volé cette voiture et une autre à Abidjan, dans le but de les revendre au Ghana.
La seconde voiture, une Mitsubishi Pajero, immatriculée 3432 GX 01, appartenant à Jaffal Youssef, employeur de Souley Nassirou, est tombé en panne de carburant à Krindjabo. Le vigile-voleur se rendait donc en ville avec la Toyota, appartenant à un commissaire de police en poste à Abidjan, pour chercher du carburant. C’est alors que la batterie le lâche à quelques mètres du poste de contrôle de la police. La vigilance et le flair des policiers les conduiront à mettre la main sur le voleur, dont les complices sont en cavale. Son tuteur à Krindjabo, Anicet Georges Adou et lui ont été mis à la disposition de la justice et les véhicules remis à leur propriétaire.

Sam K.D
Commentaires


Comment