Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des volontaires se mobilisent pour l’entretien du cimetière municipal de Ferké
Publié le dimanche 15 janvier 2017  |  AIP
Comment


Ferkessédougou- Plus de 300 volontaires de la communauté musulmane ont mené des actions de salubrité au cimetière municipal, sis à la sortie de la ville de Ferkessédougou, sur l'axe Ferké-Abidjan, a constaté l'AIP.

Ces volontaires, la plupart des jeunes, munis de brouettes, de machettes et d’autres outils de désherbage qui ont pris part, samedi, à l’activité d'entretien du cimetière municipal de Ferkessédougou, en enlevant les mauvaises, découpant les arbustes et buissons qui avaient envahi les tombes.

Des équipes de ramassage dégageaient, de leur part, les feuilles mortes et les branches qui jonchaient le sol.

Selon l'imam Diakité Mamadou, membre du COSIM et organisateur des activités, ces fidèles sont venus de tous les quartiers et de toutes les mosquées de Ferkessédougou.
"Chaque année, au mois de décembre ou de janvier, après la saison des pluies, le cimetière se trouve envahi par des herbes et buissons. Alors, nous lançons un appel aux volontaires dans toutes les mosquées de la commune pour son entretien", a déclaré l'iman qui se réjouit de l'engouement spontané que son appel a pu susciter cette année.

Pour le guide religieux, le volontariat dans les activités d'entretien d'une tombe ou d'un cimetière est source de beaucoup de bénédictions en islam.
"Il y a beaucoup de mérites dans l'entretien d'un cimetière. D'ailleurs, ce sont nos parents et connaissances qui y reposent. Le prophète Saw Mohamed nous l'a toujours recommandé. Le cimetière doit rester toujours propre", a-t-il ajouté.



Ti/kp
Commentaires


Comment