Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Héritier Watanabe : "La rumba congolaise doit s’ouvrir aux autres musiques africaines"
Publié le lundi 16 janvier 2017  |  lepoint.fr
Comment


Sa conquête de l’Afrique n’en finit plus. Après avoir signé pour trois albums avec Obouo Music, le label de David Monsoh, Héritier Watanabe a conclu une collaboration de cinq ans avec Because Music, l’un des principaux labels indépendants de musique en France. Producteur de l’artiste Christine and the Queens, entre autres. Alors qui se cache derrière cette voix cristalline destinée à un grand avenir ? Il se confie au Point Afrique.

Nouvelle pépite de la musique africaine
Cela faisait très longtemps qu’on n’avait pas autant attendu la sortie d’un album de rumba congolaise. Chose promise, chose due, Héritier Watanabe, 34 ans, vient rompre cette attente avec son tout premier album : Carrière d’honneur (Retirada). Un titre certes un peu pompeux, fidèle à la tradition congolaise, et qui lance définitivement la carrière de cet artiste talentueux bien connu du public congolais. Mais, à part cela, Héritier ne fait rien comme les autres artistes de rumba. C’est même le contre-exemple de ce qu’on a connu jusqu’à présent dans le show-biz congolais. On est donc assez surpris au premier abord : pas d’artifices bling-bling, pas de frasques, pas un mot plus haut que l’autre. Son corps mince, son visage d’adolescent et son sourire forcent d’emblée la sympathie. Son humeur positive est même contagieuse en cette matinée d’interviews, alors qu’il vient d’enchaîner une grosse semaine de promo. Et depuis la sortie de l’album, c’est un franc succès, dans toute l’Afrique, et bien au-delà. Inespéré dans cette période charnière pour la musique, avec notamment la rumba congolaise en perte de vitesse depuis dix ans. Héritier Watanabe se propulse en première place des hits dès la sortie du premier titre « B.M »
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment