Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: comment désamorcer la colère des soldats et gendarmes
Publié le mercredi 18 janvier 2017  |  RFI
Le
© AFP par Sia KAMBOU
Le ministre Alain Donwahi à Bouaké pour la suite des pourparlers avec les soldats
Vendredi 13 janvier 2017. Le ministre Alain-Richard Donwahi s`est rendu à Bouaké, accompagné du Ministre chargé de la Jeunesse, Sidi Touré, des nouveaux Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général Touré Sékou, et le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, le Général Nicolas Kouakou.
Comment


Deux soldats mutins ont été tués mardi 17 janvier dans la capitale ivoirienne, Yamoussoukro, lors de nouvelles manifestations de colère de militaires qui ont tiré en l’air dans plusieurs villes du pays.

En ce début d’année 2017, le président Ouattara, le vice-président Kablan Duncan et le Premier ministre Gon Coulibaly ne se doutaient pas que les premiers pas de la 3e République de Côte d’Ivoire seraient aussi chaotiques.

A vrai dire, pas grand monde n’a vu venir ces mutineries successives. Elles traduisent un ras-le-bol de militaires ou de gendarmes excédés par des promesses non tenues de la part de leurs supérieurs. Ces derniers remettent toujours à demain, selon les soldats, le versement de primes, l’avancement des officiers ou bien la simple réparation d’un toit de caserne qui prend l’eau.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment