Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

CAN 2017/CI – RDC : « Tout le monde est prêt (…) Nous allons hausser notre niveau de jeu » (Dussuyer)
Publié le jeudi 19 janvier 2017  |  Abidjan.net
CAN
© Abidjan.net par Atapointe
CAN 2017: Conférence de presse Michel Dussuyer avant le match contre la RD
Oyem le 19 janvier 2017. Avant le match contre la RDC, Michel Dussuyer et Eric Bailly ont co animé une conférence de presse.
Comment


Répondant aux questions des journalistes dans le cadre de la traditionnelle conférence de presse d’avant match, le sélectionneur des Eléphants, le français Michel Dussuyer s’est voulu rassurant. « Tout le monde est prêt » à l’exception de Lamine Koné. Le sociétaire de Sunderland a « ressenti une gène ces derniers jours », a indiqué le sélectionneur des Eléphants.

S’il admet que ses joueurs « n’ont pas mis tous les ingrédients comme dans un match de coupe d’Afrique » lors du match contre le Togo, Dussuyer ne considère cependant pas le résultat de match nul comme une contreperformance. Mieux il reste confiant pour les prochains matchs pour lesquels ses poulains rehausseront leur niveau de jeu. « Ce match de demain est un match capital, il faut un changement d’attitude parce que dans le premier match on n’a pas mis des ingrédients comme dans un match de coupe d’Afrique. On a raté ce premier rendez-vous, et il va falloir réagir et hausser le niveau de jeu ».

« On est dans une situation ou on a notre destin en main. On a un adversaire redoutable mais nous aussi, on a des arguments à faire valoir », a conclu le sélectionneur des Eléphants.

Selon le défenseur ivoirien Eric Bailly, ses coéquipiers et lui sont conscients du fait que le match de vendredi ne sera pas facile, mais ils ont pour eux une réputation á défendre, celle de champions en titre. « Nous savons que la RDC est un pays qui a de gros talents. Ça ne sera pas un match facile et nous en sommes conscients. Pour nous faut préparer ce match dans de bonnes conditions. », a-t-il dit.

Atapointe, envoyé spécial à Oyem.
Commentaires


Comment