Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire-Grève des fonctionnaires/ les habitants de Sikensi préconisent le dialogue entre les parties (Papier réaction)
Publié le dimanche 22 janvier 2017  |  AIP
Comment


SikensI - Plusieurs habitants de la ville de Sikensi proposent un dialogue entre le gouvernement et les fonctionnaires face à la grève des fonctionnaires et agents de l’Etat qui perdure, d’un micro-trottoir dimanche.

Le chef d’antenne de la radio de Sikensi, Achi Nazaire, a souhaité que les deux parties s’entendent pour trouver le plutôt possible des solutions idoines pour préserver la paix sociale. Il recommande particulièrement au gouvernement de "faire un effort pour régler le problème des fonctionnaires", non sans inviter ces derniers à "mettre un peu d’eau dans leur vin".

Kouamé Charles, planteur de son état, invite le chef de l’Etat à prononcer un discours apaisant à l’endroit de "ses enfants que sont les fonctionnaires".

Quant à la vendeuse d’attiéké et de poissons grillés au grand marché de Sikensi, Agbré Juliette, elle appelle les autorités à "agir rapidement" afin que la paix revienne en Côte d’Ivoire. Le même vœu est partagé par un groupe de jeunes rassemblés au quartier Sikensi A qui estiment notamment que les élèves seront lourdement pénalisés par le prolongation de la durée de la grève.

Samedi, à l'issue d'une assemblée générale avec la base, un collectif de syndicats de fonctionnaires et agents de l'Etat a décidé de reconduire le mot d'ordre de grève pour cinq jours, à compter de lundi tandis que le Gouvernement invite ces derniers à une reprise du travail ce même lundi, à 7H 30, garantissant que des dispositions seront prises pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Il a également assuré que les discussions reprendront mardi, en attendant la tenue d'un forum prévu pour février.

(AIP)

KM/kp
Commentaires


Comment