Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

CAN 2017: la RD Congo s’assure la première place
Publié le mercredi 25 janvier 2017  |  RFI
Football
© AFP par JUSTIN TALLIS
Football / CAN 2017: la RD Congo se qualifie en battant le Togo 3-1
Mardi 24 janvier 2017. Gabon. La RD Congo se qualifie pour les quarts de finale de la CAN 2017 en battant 3-1 le Togo.
Comment


La RD Congo affrontait, ce mardi 24 janvier, le Togo, lors de la troisième et dernière journée du groupe C de la CAN 2017. Les Congolais n’avaient besoin que d’un point pour assurer leur qualification. Ils ont gagné avec la manière, 3-1, face à une sélection togolaise qui a montré ses limites physiques.

Le stade de Port-Gentil a accueilli le match entre les Congolais et les Togolais dans une bonne ambiance, ce 24 janvier. L’enceinte de 20 000 places a été bien garnie avec des supporters euphoriques durant toute la rencontre. Tous les ingrédients étaient donc présents pour un beau spectacle.

La RDC sur les chapeaux de roues

Dès les premières minutes, les joueurs du Togo essayent de prendre le jeu à leur compte, car pour se qualifier, ils doivent remporter cette rencontre face aux Congolais. Leur domination stérile va toutefois pousser les Léopards à réagir par l’inévitable Junior Kabananga.

A la 28e minute, Junior Kabananga, lancé en profondeur par Chancel Mbemba, arrive à se défaire du marquage de Serge Gakpé. Il frappe du pied gauche en rentrant dans la surface et ne laisse ainsi aucune chance au portier Cédric Mensah. Une entame difficile pour le gardien togolais, qui est entré en jeu quelques minutes plus tôt après la blessure du titulaire, Baba Tchagouni.

Le score à la fin de la première période reflète l’équilibre entre les deux équipes. La RD Congo a même une autre occasion de but flagrante. A la 45e minute, Junior Kabananga, encore lui, place un coup de tête, à la suite d’un corner. Le ballon finit sur le poteau du Togo.

Les Eperviers lâchent prise

La volonté de bien faire des Eperviers, commandés par l’entraîneur français Claude Le Roy, est visible sur le terrain. Tous les joueurs montrent de la détermination dans les duels. Mais physiquement, on sent que les Togolais sont à bout, qu’ils n’ont plus beaucoup de ressources.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment