Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Des paysans du « champ école » en fin de formation récompensés à Oumé
Publié le vendredi 27 janvier 2017  |  AIP
Comment


Oumé - Des paysans du "champ-école" initié par l’Agence nationale de développement rural (ANADER) à Oumé ont été récompensé au terme de leur formation, lors d’une journée paysanneorganisée par l’agence jeudi, à Loua dans le département d’Oumé.

Les paysans participants du champ école après une formation de neuf mois ont reçu chacun un diplôme d’encouragement, des produits phytosanitaires et des bottes.

Ces paysans ont été formés sur l’analyse de l’agro-écosystème (analyse du milieu dans lequel vit le cacaoyer), l’évaluation des dégâts des mérides et punaises vertes, le protocole de la propagation de la brume pourriture entre autres, a expliqué Fami Oula Firmin, porte- parole des participants, remerciant par ailleurs les responsables des structures d’encadrement à savoir l’ANADER, le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil Agricoles(FIRCA) et le Centre national de recherche agronomique de Côte d'Ivoire (CNRA).

Selon Gnakpa Guegbeu, technicien spécialisé en culture pérenne à l’ANADER, le champ-école-paysan est une parcelle de cacaoyers choisie par un groupe de paysans d’une localité où est dispensée une formation sur les techniques culturales du cacaoyer et les différentes maladies de cette culture.

L’objectif à atteindre au cours du champ école paysan, a-t-il ajouté, est d’amener les paysans à améliorer leur production, développer leurs sens d’observation afin de mieux comprendre les incidents qui peuvent survenir dans les plantations et prendre des décisions utiles pour mieux s’orienter.

D’autres sections de formation dans le cadre des champs-école-paysans sont prévues dans d’autres villages du département, fait-on savoir.

(AIP)

dl/tad/kam
Commentaires


Comment