Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Constitution ivoirienne: La "démarche solitaire de Ouattara a enterré le dialogue politique", selon Affi
Publié le samedi 28 janvier 2017  |  Alerte Info
Politique/
© Abidjan.net par D. A
Politique/ Conférence de presse du Président AFFI N`Guessan
Mercredi 18 janvier 2017. Le président du Front Populaire Ivoirien, Pascal Affi N’Guessan a animé un point de presse, au siège du parti, pour se prononcer sur l’actualité relative à la grogne des militaires ivoiriens et la grève des fonctionnaires et agents de l’Etat qui paralysent le pays.
Comment


Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan a affirmé samedi, que la "démarche solitaire" du président Alassane Ouattara, "pour imposer sa Constitution au peuple, a définitivement enterré le dialogue politique", lors d’une cérémonie.

La "démarche solitaire et illégitime (de M. Ouattara) pour imposer au peuple sa Constitution de la troisième république, a définitivement enterré la solution du dialogue politique", a dit M. Affi, lors d’une cérémonie de présentation de vœux, au siège du FPI à Cocody (Est d’Abidjan).

Le président principal parti de l’opposition, avait appelé au boycott du référendum constitutionnel du 30 octobre 2016, le qualifiant de "mascarade".

Les électeurs ivoiriens ont adopté par vote référendaire, la nouvelle Constitution avec 93, 42% des suffrages exprimés en faveur du Oui pour un taux de participation de 42,42 %.

Pour Pascal Affi N’guessan, "le temps pour une lutte acharnée pour les libertés, la justice, la démocratie et l’alternance a sonné", saluant "le retour du FFI à l’Assemblée nationale avec une équipe réduite" de trois députés, "mais pour une action puissante".

EFI
Commentaires


Comment