Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Inspection générale d’Etat : l’IFIGE, un maillon précieux pour le renforcement des compétences et pour relever les défis de la promotion de la bonne gouvernance
Publié le jeudi 2 fevrier 2017  |  Abidjan.net
Voeux
© Abidjan.net par Elisée B.
Voeux de nouvel an de l`Inspection générale d`Etat
L`auditorium de la primature a abrité ce mercredi 1 février 2017 la cérémonie de présentation de voeux de l`Inspection générale d`Etat
Comment


L’école de formation aux métiers d’audit et d’inspection, IFIGE ouverte il y a un an au sein de l’Institut polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro représente pour les inspecteurs Généraux « un maillon précieux pour le renforcement des compétences pour relever les défis de la promotion de la bonne gouvernance », a affirmé mercredi l’Inspecteur général d’Etat, Niamien N’Goran, à l’occasion d’une cérémonie de présentation de vœux qui a eu pour cadre l’auditorium de la primature.

Cette école, à en croire Niamien N’Goran, devrait contribuer à la formation et à la mise à niveau des cadres des corps de contrôle de l’ordre administratif nécessitées par la mise en œuvre de la réforme des finances publiques. L’Inspecteur général d’Etat a exhorté les inspecteurs généraux à s’imprégner des enjeux et des résultats attendus de cette réforme. Il s’agit notamment de renforcer les dispositifs de contrôles internes et responsabiliser les gestionnaires, - Assurer la régularité, l’efficacité et l’efficience des opérations des services publics – Garantir la production et la publication d’une information publique de qualité à toutes les parties prenantes- et enfin professionnaliser, normaliser et harmoniser les pratiques de contrôle et d’audit internes et externes.

Niamien N’Goran a rappelé les enjeux prioritaires que sont la mise en place au sein des ministères des dispositifs de contrôle interne, l’allègement des contrôles existants exercés par les structures de contrôle et d’audit, l’orientation des contrôles vers la recherche de l’efficacité, la gestion sécurisée de la fiabilité et de l’intégrité de l’information et la normalisation du contrôle et de l’audit interne. L’inspecteur général d’Etat a, pour finir, fait le bilan d’activités 2016 de l’institution qu’il dirige. L’année écoulée a enregistré l’organisation de la 6ème Assemblée générale du Forum des Inspections Générales d’Etat d’Afrique (FIGE) et du 4ème colloque du FIGE, à Abidjan. Assises à l’issue desquelles, l’Inspection générale d’Etat de Côte d’Ivoire a été désignée pour assurer la présidence du Comité Directeur du FIGE.

Au nom du personnel de l’IGE, René Delafosse a plaidé pour la mise en place d’un programme annuel de renforcement des capacités par l’IFIGE, l’amélioration des conditions de travail et l’institution de rencontres d’échanges périodiques entre départements de l’IGE pour développer l’esprit d’équipe. Ce souhait a également été formulé par Kondo Marie Hélène au nom des inspecteurs généraux des ministères.

Elisée B.
Commentaires


Comment