Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Election du président régional du CNJCI: N’Guessan Lambert encourage le nouveau président
Publié le jeudi 2 fevrier 2017  |  Abidjan.net
Comment


Depuis le 25 janvier 2017 dernier, le nouveau président du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire, dans la Région de Gbêkê est connu. Il s’agit de Kouamé Fred Arthur, le délégué départemental de ladite structure à Sakassou.
Après son élection, le nouveau président et ses camarades, délégués départementaux et communaux du Cnjci, se sont rendus chez le premier responsable du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) dans la Commune de Bouaké afin lui témoigner leur gratitude pour le soutien qu’il leur a apporté durant leur campagne.
Pour le président du Cnjci, cette visite est l’expression de leur gratitude au délégué communal du Pdci-Rda pour son appui inconditionnel et indéfectible à leur endroit, durant les élections.
« Nous sommes venus chez le délégué N’Guessan Lambert pour lui dire merci pour tout ce qu’il a fait pour nous, mais également pour tout ce qu’il fait pour les jeunes de la Région de Gbêkê », a indiqué, d’entrée de propos, le président Kouamé Fred Arthur. Il a saisi l’occasion pour expliquer sa mission en tant premier responsable des jeunes de la région : « Notre mission est de venir à l’écoute de tous les jeunes de la région afin de recueillir toutes leurs préoccupations et les transmettre en haut lieu, de sorte que des solutions adéquates soient trouvées pour notre bonheur, en tant que jeunes, mais en tant que la relève de ce pays ».
Heureux de cette visite de courtoisie de la nouvelle équipe du Cnjci, le premier responsable du Pdci-Rda de Bouaké Commune, N’Guessan Lambert, a prodigué de sages conseils à ses filleuls. Il les a situés sur leurs responsabilités, celles de rassembler les jeunes autour des valeurs telles que le civisme, le respect, la paix et la cohésion sociale. Il les a aussi invités à être à l’écoute de leurs camarades jeunes afin de trouver des solutions à leurs préoccupations, notamment l’emploi. Il les a assurés de sa disponibilité à les soutenir dans leur rôle. Cela dit, il a exprimé sa reconnaissance au Président Alassane Ouattara pour le travail qu’il abat au profit de la jeunesse ivoirienne, pour leur formation et leur emploi.
« Je voudrais dire merci au Président de la République Alassane Ouattara pour l’attention qu’il porte à la jeunesse. Car c’est la première fois qu’est crée un Conseil national pour la jeunesse. Je leur ai dit que c’est une occasion que le Président leur donne pour prendre une part active dans le développement de notre pays. Ainsi, par ce geste, il fait d’eux des encadreurs de leurs camarades. Nous savons les maux qui minent la jeunesse qui sont le chômage, le manque de formation et autres. Et c’est pour cela que le Président leur offre cet outil pour que des solutions soient trouvées par eux et pour eux. Et nous qui sommes leurs devanciers, nous resterons auprès deux pour leur apporter l’appui nécessaire à la réalisation de cet objectif. Nous leur apporterons tous les conseils d’usage pour leur nouvelle fonction, car nous avons été de tout temps avec la jeunesse. Nous allons continuer à les épauler pour que notre jeunesse soit une jeunesse forte et prête à travailler au développement de la Côte d’Ivoire. La rencontre a pris fin par un repas qu’a offert le Délégué N’Guessan Lambert dans une ambiance bon enfant.

DA
Commentaires


Comment