Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

CAN 2017 / Voici le bilan du Cnse
Publié le vendredi 3 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
CAN
© Abidjan.net par Atapointe
CAN 2017: le Président du comité des supporter face à la presse
Samedi 21 janvier 2017. Oyem. Parfait Kouassi, President du Comité National des Supporter des Eléphants a eu une rencontre d’échange avec l’ensemble des journalistes et hommes des médias présents à Oyem dans le cadre de la CAN 2017.
Comment


Si les Eléphants de Côte d’Ivoire ont raté leur Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon, on ne peut pas en dire autant pour le Comité national de Soutien aux Eléphants ( Cnse), présidé par Dr Parfait Kouassi. Les animateurs de supporters ont joué leur partition, tant dans les gradins au Stade d’Oyem que dans la ville du nord du Gabon par des animations au quotidien dans la ville d’Oyem. Mieux, le Cnse avec le soutien de l’ambassadeur Philippe Mangou a réussi à mobiliser les Gabonais à la cause ivoirienne dans cette compétition et des Ivoiriens vivant au Gabon autour de la sélection nationale de football. A ce niveau, ce sont plus de 2000 personnes qui ont été mobilisées pour pousser la Côte d’Ivoire à la victoire. Une satisfaction pour le Cnse. « Le CNSE a été le seul à créer un village CAN à Oyem. Aucun autre pays n’a accompagné son équipe avec un village CAN. Ce village a mobilisé la ville d’Oyem au Gabon. Les Oyemois venaient suivre les rencontres de la CAN. Ce village était pris d’assaut par les populations. Les autorités d’Oyem, notamment l’ancien Premier ministre du Gabon s’est déplacé pour visiter et assister à des rencontres au sein du village ivoire. Il nous a été même demandé de rester jusqu’à la fin de la CAN parce que, Le CNSE animait la ville. A ce niveau, le CNSE a tiré son épingle du jeu. Notre organisation lors des matches des Eléphants, a fini par mettre tout le monde d’accord. En plus de cela, nous avons remporté deux trophées du Fun supporter », a confié Adonis Kouadio le Secrétaire général du Cnse. A ces points de satisfaction, il faudra souligner, les félicitations du COCAN aux Ivoiriens. « Nous avons réussi les félicitations du COCAN. Le CNSE a joué sa partition, sauf que les joueurs n’ont pas réagi. Le bilan est largement positif », a appuyé le Secrétaire général. Cette CAN aura aussi permis au CNSE de penser à faire sa mue pour l’avenir. Notamment en ce qui concerne le matériel d’animation. « Il nous faut chercher d’autres matériels qui font beaucoup de bruit, car les tam-tams ne sont plus adaptés dans nos stades. Au Brésil lors du Mondial 2014, nous avons eu des problèmes à cause des lois de la FIFA sur la sécurité, donc il nous faut opérer des changements. Nous allons aussi changer notre manière d’animer », avait annoncé Parfait Kouassi à Oyem.

Ange K
Commentaires

Dans le dossier

Football/CAN 2017 au Gabon
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3854 du 3/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment