Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Can 2017: comment Cocody a vécu la finale
Publié le lundi 6 fevrier 2017  |  Abidjan.net
Can
© Abidjan.net par CK
Can 2017/ Comment Cocody a vécu la finale
Comment


À l’occasion de la finale de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui a opposé les pharaons d’Égypte aux lions indomptables du Cameroun le dimanche 5 février, le maire de la commune de Cocody, N’Goan Aka Mathias a fait le tour des différents ’’ villages ’’ Can installés dans sa commune.
Après une tourné dans les ’’ villages ’’ Can de l’espace sococe et celui du campus, le maire et sa délégation ont choisi le ’’village’’ Can de l’espace saint Jean pour suivre la deuxième mi-temps de cette finale Cet espace aménagé par la municipalité en collaboration avec la Radio Cnews Fm pour faire vibrer les populations de Cocody tout au long de cette Can.
Même si les éléphants de Côte d’Ivoire ont été éliminés précocement de cette 31ème édition, les ivoiriens ne se sont pas laissés raconter cette finale en prenant d’assaut l’espace saint Jean depuis 17h ( heure locale). Debout derrière les lions indomptables, l’un de leur grand rival footballistique, les Ivoiriens ont suivi avec beaucoup de passion ce match . En effet, mené au score par un but à zéro, les quatre fois champions de la Can ont remonté le score avant de renverser la tendance par deux buts à un. Lequel score qui va rester jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.
À chaud, le maire a dit sa joie de cette victoire camerounaise qu’il avait d’ailleurs prédit dès la première mi-temps. ’’ au regard de la combativité et la rage de vaincre des joueurs du Cameroun, j’ai dit que les lions indomptables allaient gagner cette compétition ’’ a déclaré N’Goan Aka Mathias. ’’ cet bel exemple de nos ’’frères’’ camerounais doit servir de leçon à nos éléphants lors des compétitions afin que les ivoiriens puissent fêter leur troisième sacre et ainsi de suite ’’ a-t-il poursuivi.
Quant à Jean Charles Adom, président directeur général de la Radio Cnews Fm, il a tenu à dire merci au public de Cocody qui a toujours été présent pour suivre cette Can. Le football étant un facteur de cohésion sociale, il n’a pas manqué d’inviter les ivoiriens à demeurer dans la fraternité et surtout rester toujours debout derrière leur équipe nationale. ’’ peut-être que la chance a manqué aux éléphants cette-fois-ci, mais restons debout derrière nos éléphants car demain sera sans doute meilleur pour nous ’’ a-t-il conclu.

CK
Commentaires


Comment