Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

En tournée à Bouaké, Touré Faman annonce l’ouverture prochaine dans la ville de la première antenne des services de formation et de l’école pratique de la CCI-CI
Publié le mercredi 8 fevrier 2017  |  Abidjan.net
Rencontre
© Autre presse par DR
Rencontre Touré Faman avec entreprises et opérateurs économiques de Bouaké
Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les opérateurs économiques et entreprises sur le territoire national, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), Touré Faman a rencontré le lundi 6 février à Bouaké les entreprises et opérateurs économiques de la localité.
Comment


Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les opérateurs économiques et entreprises sur le territoire national, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), Touré Faman a rencontré le lundi 6 février à Bouaké les entreprises et opérateurs économiques de la localité.

Touré Faman, avant d’exposer aux opérateurs économiques de Bouaké la vision de la nouvelle équipe dirigeante de la CCI-CI, il a tenu a expliqué le choix de Bouaké au nombre de villes retenues dans le cadre de la tournée nationale. « Le choix de la ville de Bouaké n’est guère fortuit, car 2ème ville du pays en termes de population, Bouaké compte plus de six cents entreprises immatriculées, et est classée au 3ème rang des villes contributrices à la formation du produit intérieur brut national. C’est aussi un carrefour incontournable vers les pays de l’Hinterland. Ce positionnement fait de Chef-lieu du département la région du Gbêkê, une ville à fort potentiel de développement économique, impliquant que notre Institution puisse entièrement s’engager dans l’appui aux entreprises qui y développent leurs activités », a expliqué d’entrée le président de la CCI-CI.

Après avoir exprimé sa gratitude aux opérateurs économiques de Bouaké pour leur contribution active à l’élection de la liste qu’il conduisait, à la tête de la CCI-CI, Touré Faman a annoncé aux opérateurs économiques que la ville de Bouaké sera la première à accueillir une antenne des services de formation et de l’école pratique de la CCI-CI. Ce, au regard du fait que Bouaké est la ville de l’innovation avec l’implantation du premier centre consulaire de gestion agréé, de la première antenne de la Cour d’Arbitrage, du premier service autonome qui intègre le pesage et le TRIE.

Touré Fama a saisi l’occasion de cette rencontre pour communiquer aux entreprises et opérateurs économiques la vision de la « nouvelle Chambre de Commerce et d’Industrie plus dynamique et véritablement orientée vers la promotion des entreprises ». Elle s’est fixée comme ambition d’être un acteur majeur de l’émergence et de la promotion du secteur privé en Côte d’Ivoire, a expliqué Touré Faman. « Dans cette nouvelle vision, le développement des régions constitue un de nos engagements majeurs. Nous souhaitons intensifier le déploiement de nos services à l’intérieur du pays, notamment à Bouaké, afin que chaque entreprise qui y est installée, puisse bénéficier de nos services d’accompagnement, a dit le président de la CCI-CI.

Pour réaliser cette ambition, la CCI-CI a décidé d’être plus à l’écoute des préoccupations des entreprises et opérateurs économiques afin d’ensemble trouver des solutions durables, a expliqué Touré Faman. « La CCI Côte d‘Ivoire est votre maison et il vous appartiendra aussi d’animer votre délégation régionale en prenant une part active à ses activités », a conclu le président Touré Faman.

Les opérateurs économiques de Bouaké ont exprimé leur félicitation au président Touré Faman pour sa brillante élection, avant de saluer l’initiative de cette tournée qui se présente comme une tribune propice pour permettre aux entreprises et opérateurs économiques d’échanger avec leur président sur leurs préoccupations et attentes. Ils ont remercié le président Touré Faman et son équipe pour la décision d’ouvrir à Bouaké la première école pratique de la CCI-CI à l’intérieur du pays. Toute chose qui permettra de disposer de ressources humaines de qualité sur place et de faciliter la mise à niveau et le renforcement des capacités du personnel du personnel sur place.

La visite de Bouaké est la seconde étape d’une tournée nationale démarrée début janvier à San-Pedro.

Elisée B.
Commentaires


Comment