Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: les mutins demandent un geste au gouvernement
Publié le mercredi 8 fevrier 2017  |  RFI
Les
© AFP par SIA KAMBOU
Les mutins contrôlent les accès à Bouaké sous tension
Des militaires mutins ont repris vendredi le contrôle des accès à Bouaké, où le ministre de la Défense Alain-Richard Donwahi poursuivait les négociations avec leurs représentants dans un climat de vive tension.
Comment


En Côte d’Ivoire, les militaires maintiennent la pression à Adiaké, à une petite centaine de kilomètres d’Abidjan. Le mardi 7 février, les soldats des forces spéciales sont descendus dans les rues pour réclamer eux aussi des primes. Une poussée de fièvre qui fait suite à une série de mutineries au cours des précédentes semaines. Ce mercredi, de nouveaux coups des feux ont été entendus dans la matinée.

Même scénario que la veille dans cette ville du sud de la Côte d'Ivoire. Si la nuit a été relativement calme, des tirs sporadiques ont été entendus dans la matinée. Des tirs entrecoupés par le désormais classique balai des pick-up qui sillonnent les rues d’Adiaké avec des militaires cagoulés à leur bord.

Le mercredi est le jour de marché dans la ville, mais impossible pour les commerçants et les habitants de sortir en ce 8 février. Les hommes des forces spéciales maintiennent la pression en attendant de voir ce qui doit sortir du Conseil des ministres qui s'est déroulé dans la matinée au palais présidentiel d’Abidjan.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment