Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Café-cacao: Les actions de Massandjé Touré Liste encouragées des producteurs à Toumodi
Publié le samedi 11 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Le
© Autre presse par Le Conseil du Café-Cacao
Le Conseil Café-Cacao et le FIRCA signent le 2e avenant du contrat plan 2013-2016 pour la durabilité de la filière
Jeudi 04 Août 2016. Abidjan. Le 2ème avenant du Contrat-Plan de base 2013-2016 a été signé entre Le Conseil du café-cacao et le Fonds interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA), respectivement représentés par Madame le Directeur Général, Massandjé TOURE-LITSE et le Directeur Exécutif, Dr Pierre Ackah Angniman.
Comment


Tamini Jean-Marie, président du syndicat national des producteurs agricoles de Côte d’Ivoire basé à Toumodi soutient l’action du Conseil café cacao dirigé par Mme Massandjé Touré Liste. Il l’a fait savoir le vendredi 10 février 2017 lors d’une rencontre avec la presse.
Il s'est insurgé contre la rumeur faisant état de ce qu'un syndicat appellerait les producteurs à se manifester contre l’action du Conseil café-cacao.
Au cours de cette rencontre, le président a déclaré : « Cette idée de révolte n’est pas bienvenue. Que les gens n’exagèrent rien. Nous ne sommes pas encore à ce stade. Il y a eu des journées de sensibilisation initiées par le Conseil pour expliquer à nos producteurs les causes de ce « petit blocage ». Et de poursuivre : « nous ne devons pas ignorer la compétence de cette structure qui gère le café et le cacao dirigée par une économiste avisée de la trempe de Massandjé Touré Liste. Elle fait chaque fois ses preuves sur le terrain. Aujourd’hui, les producteurs ont certains avantages qui n’existaient pas auparavant. Par exemple, le prix bord champ du cacao qui est de 1100 F est extraordinaire. Ce prix est respecté à la lettre et les producteurs en sont heureux. La réforme de la filière a arrangé les producteurs. Le reprofilage des routes pour écouler les produits, les fèves et les produits phytosanitaires distribués aux producteurs et aux coopératives dans tous les départements de Côte d’Ivoire.
Il ne faut pas perdre de vue l’avènement du « cacao Mercedes » qui donne 1 an après, et ce type évolue dans tous les environnements. Tout individu désirant évoluer dans le monde agricole peut se procurer les fèves, et les produits phytosanitaires dans les endroits indiqués. L’on peut citer aussi le projet jeune initié par madame le DG et sa direction qui fait que beaucoup de jeunes font confiance au conseil café-cacao.
De plus, l’on ne passera pas sous silence le volet social bien entretenu par Mme Massandjé et son équipe. Regardez les dons d’écoles, de tables-bancs, d’ambulances etc…En toute honnêteté, nous pensons qu’il n’est pas juste de tirer sur le conseil café cacao.
Au contraire, il faut encourager l’équipe actuelle à continuer sur cette voie pour le bonheur des producteurs. Madame Massandjé Touré a d’ailleurs déclaré que le problème sera résolu sous peu.

Sosthène à Toumodi
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3861 du 11/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment